Fin de l'épidémie de Zika, mais les précautions sont encore de rigueur

santé
Jacques Billant et Patrice Richard
©Steeve Prudent

Ils étaient ensemble cet après-midi pour annoncer la fin de l'épidémie de Zika. Le Préfet Jacques Billant et le directeur de l'ARS Patrice Richard ont indiqué qu'on ne dénombre plus, en effet, qu'une centaine de cas évocateurs par semaine...
Un résultat atteint pour beaucoup, grâce aux mesures de précautions adoptées au plus fort de la crise. 
Pour autant, même si la Guadeloupe est redescendue à moins d'une centaine de cas par semaine, ces cas sont bien là pour signifier la présence du virus. Les autorités sanitaires en appellent donc à la vigilence de tous pour que les consignes de précautions continuent de prévaloir, seule manière d'éradiquer totalement le virus du Zika. 
VOIR : 

 

©guadeloupe