Former pour protéger le Grand-Cul-de-Sac-Marin

environnement
Taonaba
©Esprit Critique (BM)
Le Parc national veut sensibiliser les usagers du Grand-Cul-de-Sac –Marin sur le caractère protégé de ce milieu naturel. Pour cela, il a assuré une formation des opérateurs touristiques présents sur le site.
C’est dans un cadre calme, à la Maison de la mangrove aux Abymes, que des agents du Parc National de la Guadeloupe ont formé durant trois jours, des opérateurs touristiques du Grand Cul-de-Sac Marin. Objectif : accroître leurs connaissances et revoir les bons comportements à adopter afin de préserver l’environnement. Mais surtout, offrir de meilleures prestations aux visiteurs, tout en les rendant plus responsables et donc plus respectueux de ce milieu naturel protégé.

Alann Lebou, technicien et formateur au pôle marin du Parc National de la Guadeloupe

Julia Rimbaud a suivi cette formation, elle est capitaine d’un bateau et tous les jours, elle côtoie le Grand Cul-de-sac Marin lors de ses visites touristiques dans la mangrove. 

Julian Rimbaud stagiaire du Parc National