Gabriel Foy n'est plus président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Guadeloupe

artisanat
Chambre de métiers de la Guadeloupe
Pour mettre fin à la crise qui paralyse l’institution, le préfet vient de dissoudre l’assemblée générale et met en place une délégation provisoire, composée d’artisans non élus, pour assurer les missions de la chambre jusqu’aux élections dans moins d’un an.
 
​​​La Chambre de métiers et de l’artisanat de la Guadeloupe, en crise depuis des mois, est désormais administrée par une délégation spéciale. Elle vient d’être mise en place par arrêté préfectoral en date du 25 novembre. 

Mise en place de la commission


Le représentant de l’Etat, qui veut « mettre fin à la crise durable » qui affecte l’institution, a dissout l’assemblée générale, et donc également le bureau de l’organisme consulaire, qui était présidé depuis un an par Gabriel Foy.

Dissolution de la Chambre

 
Gabriel Foy
©CMARG
La commission provisoire, composée de cinq artisans non élus (trois femmes et deux hommes) issus de différentes catégories d’activités, va donc assurer la continuité des missions de la chambre, jusqu’aux prochaines élections prévues en octobre 2021. Lors de sa première réunion, elle va désigner en son sein un ou une présidente, ainsi qu’un ou une trésorière.

Annonce de la Préfecture