11ème Assises nationales de la biodiversité : une affaire de politiques, mais aussi de citoyens

écologie les abymes
11ème Assises de la biodiversité - Sylvie Gustave-dit-Duflo
Sylvie Gustave-dit-Duflo aux 11ème Assises nationales de la biodiversité ©Olivier Duflo
Les Assises nationales de la biodiversité, pilotée par Sylvie Gustave-dit-Duflo, se tiennent aujourd’hui et demain, en visioconférence, entre la Guadeloupe et l'Hexagone. Parmi les actions concrètes : la réalisation d’Atlas communaux de la biodiversité.

C'est sous la houlette de la secrétaire d’Etat à la Biodiversité, Bérangère Abba et de Sylvie Gustave-Dit-Duflo, présidente fraichement élue du Conseil d'administration de l'Office français de la biodiversité (OFB), que sont organisées les 11ème Assises nationales de la Biodiversité, mercredi 3 et jeudi 4 novembre 2021.

L'évènement devait initialement se tenir dans l'archipel guadeloupéen mais, Covid oblige, les intervenants sont finalement répartis entre le théâtre Sénart, à Lieusaint et l'espace régional du Raizet, en Guadeloupe. Les échanges se font par visio-conférence.

Ces Assises tombent à point nommé puisque, depuis lundi, a lieu la COP 26 sur le climat, en Ecosse.

Demandez le programme !

Le thème, cette année, des Assises nationales de la Biodiversité est "Les territoires en action, pour le vivant".
Au programme, il y a plus de 40 ateliers et conférences autour de ce fil rouge.

Sept grandes thématiques seront à l'honneur :

  • Protection et reconquête de la biodiversité
  • Santé et biodiversité
  • Aménagement du territoire
  • Agriculture et biodiversité
  • Mobilisation et implication des citoyens
  • Solutions techniques pour une mobilisation des acteurs dans les territoires
  • Outils juridiques, économiques, fiscaux et financiers pour préserver la biodiversité

Cliquer ici, pour découvrir le programme complet.

La biodiversité, l'affaire de tous

Une action de l’Etat est nécessaire, en faveur de la préservation de la biodiversité.
Mais la population doit d’avantage se mobiliser, en la matière, selon Sylvie Gustave-Dit-Duflo. La présidente du CA de l'OFB l'a dit à Colette Borda : 

Sylvie Gustave-dit-Duflo : "C'est probablement la mobilisation citoyenne qui nous manque le plus".

Ces grands échanges sont-ils néanmoins efficaces ?
"Absolument !" certifie Sylvie Gustave-Dit-Duflo, qui annonce la création d'Atlas communaux de la biodiversité, synonyme d'un état des lieux de l'existant :

Sylvie Gustave-dit-Duflo : "Aujourd'hui, c'est véritablement pour faire un état des lieux (...). C'est la mise en œuvre d'Atlas de la biodiversité communaux qui sont déployés".


Les attentes des opérateurs présents en Guadeloupe

A l'espace régional du Raizet, aux Abymes, plusieurs opérateurs étaient rassemblés, pour prendre part aux travaux des Assises.

Parmi eux, il y a le président du Parc national de la Guadeloupe. Ferdy Louisy rejoint Sylvie Gustave-Dit-Duflo, au sujet de la nécessité de mobiliser les citoyens, autour des questions liées à la biodiversité. Pour lui aussi, ce n'est pas qu'une affaire de politique :

©Guadeloupe

C'est de manière très imagée et pédagogique que le Dr Henry Joseph, pharmacien docteur en Pharmacognosie, présente l'intérêt de ce qu'il appelle la "diversité de vie" et de l'autosuffisance alimentaire, "qui font de nous ce que nous sommes" :

©Guadeloupe

La biodiversité est une "cause commune", à tous les territoires d'Outre-mer, selon Ambdilwahedou Soumaila, maire de la commune de Mamoudzou, à Mayotte. Il appartient aux contemporains de léguer un "monde meilleur" aux futures générations, selon lui :

©Guadeloupe

Les échanges se poursuivront demain.

Participants aux Assises nationales de la biodiversité, depuis la Guadeloupe - 03/11/2021
Participants aux Assises nationales de la biodiversité, depuis la Guadeloupe - 03/11/2021 ©Olivier Duflo
Participants aux Assises nationales de la biodiversité, depuis la Guadeloupe - 03/11/2021
Participants aux Assises nationales de la biodiversité, depuis la Guadeloupe - 03/11/2021 ©Olivier Duflo