Le front commun des habitants des quartiers du Gosier pour faire face aux problèmes auxquels ils sont confrontés

vie locale le gosier
Meeting des quartiers du Gosier
Meeting des quartiers du Gosier ©B. Pansiot-Villon
Belle plaine, Grand Baie, Pliane, les habitants des quartiers du Gosier étaient réunis ce mercredi soir pour dénoncer les nombreux problèmes de la commune. Au moment où le maire doit être entendu par la justice dans le cadre d’une enquête préliminaire pour recel d’abus de biens sociaux, détournement de fonds et corruption active et passive, les administrés veulent plus que jamais se prendre en main

Ils sont venus ils étaient là. Sur cette terrasse, des gens venus de partout du territoire de la commune du Gosier. Leur motivation, l'impression commune d'être des laissés pour compte de la commune et particulièrement de l'équipe municipale en charge des intérêts du Gosier.

Et précisément, l'un après l'autre, ils témoignent de tous ces maux qui font leur quotidien et cette impression générale de ne pas être entendus, de ne pas être défendus, de devoir faire chaque jour avec les moyens du bord.

©Guadeloupe

Et comme un refrain qui se chanterait dans tous les quartiers sur le même air, c'est la question de l'absence de titre de propriété à laquelle beaucoup d'entre eux sont confrontés. Un vieux refrain qu'ils entonnent maire après maire, sans qu'aucune solution ne soit venue régler les choses.

©Guadeloupe
©Guadeloupe

Pourtant, sur cette terrasse de Belle Plaine, quelque chose est née ce mercredi soir. La certitude qu'à travers les sections de cette commune du Gosier, un courant de solidarité et une mobilisation commune devraient désormais porter leurs intérêts communs.