guadeloupe
info locale

Législatives: dans la 1ere Olivier Serva y va (sans doute), mais à son rythme

élections les abymes
Législatives: dans la 1ere, Olivier Serva y va (sans doute) mais à son rythme
Olivier Serva, 3ème vice-président de la Région Guadeloupe. Il envisage la première circonscription aux législatives de 2017. ©Laurent Salcède
Olivier Serva, l'élu abymien, vice-président du conseil régional de la Guadeloupe était l'invité de Politique Première lundi soir sur Guadeloupe Première. Cet expert comptable de profession est revenus sur les prochaines législatives de 2017. Il est intéressé, mais pas encore candidat.
Offensif, Olivier Serva quand il s'agit de politique locale. L'élu abymien est vu comme un des piliers de la majorité d'Ary Chalus au conseil régional, même si il ne fait pas partie du GUSR, un parti ami. L'élu est intéressé par la première circonscirption de la Guadeloupe, celle actuellement détenue par son adversaire politique sur le terrain des Abymes, Eric Jalton. Lundi soir, Olivier Serva a affirmé ne pas être engagé avec la fédération locale du PS avec lequel il est en froid depuis les municipales de 2014. Il s'était alors présenté contre l'actuel maire soutenu par les socialistes. Depuis il a gravi les échelons, troisième vice-président de la collectivité régionale. Le palais Bourbon est sur sa liste. Mais le seul hic c'est qu'il y a déjà un candidat déclaré, lui aussi de la majorité d'Ary Chalus, Dominique Théophile de Guadeloupe Unie Socialisme et Réalités (GUSR). Olivier Serva est intéressé, mais pas encore candidat.

Législatives: dans la 1ere, Olivier Serva y va (sans doute) mais à son rythme


REGARDEZ L'EXTRAIT VIDEO :

"JE SUIS SOCIALISTE, MAIS IL N EST PAS QUESTION DE RAPPROCHEMENT AVEC LA FEDERATION SOCIALISTE" ©guadeloupe


Olivier Serva invité de Politique Première
Olivier Serva, Député de la 1ère circonscription de la Guadeloupe ©Laurent Salcède


Olivier Serva se dit de gauche, socialiste, même. mais il ne croit plus en François Hollande. Il avoue apprécier Emmanuel Macron. Olivier Serva a déjeuner avec Alain Juppé, le candidat à la primaire de la droite, en visite, il y quelques semaines en Guadeloupe dans le cadre de sa campagne électorale. Le politique guadeloupéen pense qu'Alain Juppé a de grandes chances d'être le prochain locataire du Palais de l'Elysée. Il a déjenuer avec lui, l'occasion de lui rappeler l'importance des outre-mer pour la France. 

Législatives: dans la 1ere, Olivier Serva y va (sans doute) mais à son rythme


OLIVIER SERVA NE VOTERA PAS FRANCOIS HOLLANDE EN 2017 (extrait vidéo)  :

INVITE DE POLITIQUE 1 ERE OLIVIER SERVA PRESIDENT DE EKO ZABYM ET VICE PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL A DECLARE QU IL NE VOTERA PAS HOLLANDE POUR LA PRESIDENTIELLE ©guadeloupe


En spécialiste de la gestion, l'expert-comptable politique est président de la commission du développement économique. Il y a quelques jours l'AFD, l'agence française de développement a demandé un soutien des chefs d'entreprises et des collectivités locales à la croissance qui "serait là" en Guadeloupe. Olivier Serva est d'accord, et pour lui, il faut d'abord installer la confiance.
Publicité