publicité

Le Grenelle contre les féminicides se prépare en Guadeloupe

La Guadeloupe compte participer activement à la lutte contre les féminicides. Les travaux menés sous la houlette de la préfecture et du parquet de Basse-Terre permettent en ce moment de formuler les propositions de l'Archipel qui seront envoyées au Grenelle des violences conjugales.
 

© Th. Philippe
© Th. Philippe
  • R. Ponnet
  • Publié le , mis à jour le
Il est vrai  qu’ici le Le comité local d’aides aux victimes (CLAV) travaille beaucoup. Lundi, le CLAV en était à sa seconde réunion en préfecture de Basse-Terre. Il regroupe tous les organismes qui travaillent dans le domaine de la violence conjugale.
Cette aide est vitale pour les femmes et les hommes qui sont victimes.
© Th. Philippe
© Th. Philippe
Le préfet de Guadeloupe a présidé cette réunion, avec le Procureur de la République. C’est bien sûr, le signe de la volonté de l’état d’éradiquer cette violence
PHILIPPE GUSTIN PREFET DE LA GUADELOUPE
JEAN LUC LENNON PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE DE BASSE TERRE
VOIR AUSSI : "Il y a une omerta encore plus forte" : pourquoi les inégalités territoriales jouent aussi un rôle dans les violences conjugales"
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête