publicité

La grève continue à l'hypermarché Milénis

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Les grévistes demandent toujours le respect de leurs acquis sociaux. Depuis mercredi dernier, jour de leur première rencontre avec la direction, les pourparlers ont été interrompus car la direction aurait quitté la table des négociations. 
Aujourdhui, les employés restent mobilisés.
CHRISTIAN JEANNE SALARIE CARREFOUR MILENIS
Pour sa part, la direction de l'Hypermarché a fait savoir que 

Suite à un redressement URSAFF d’un montant de 300 000 euros, l’Hypermarché Milénis a dû mettre aux normes le calcul des tickets restaurants et de la prime de transport.
Dès connaissance du verdict, l’ensemble des délégués syndicaux et des membres du CE a été informé par la Direction de l’Hypermarché.
Les accords qui encadraient cette pratique ont dû être dénoncés afin de respecter la loi. En effet, depuis quinze mois, des négociations sont menées et les délégués syndicaux n’ont fait aucune proposition hormis le maintien de l’hypermarché Milénis dans l’illégalité. 

La direction de l'hypermarché Milénis précise qu'elle a toujours confirmé durant onze réunions successives, le maintien des acquis
sociaux dans le respect du cadre légal.
Pour l'heure, l'hyper-marché garde ses rideaux baissés
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play