guadeloupe
info locale

Guadeloupe: les finances de la région au coeur d'un bras de fer entre la nouvelle majorité et l'ancienne

victorin lurel
Assemblée plénière du Conseil régional de la Guadeloupe
La première réunion du Conseil régional depuis l'investiture d'Ary Chalus. Il a été question notamment des taux d'octroi de mer adopté en novembre 2015. ©Jean-Marie Mavounzy.
Les élus de la collectivité régionale de Guadeloupe étaient en assemblée plénière, jeudi à Basse-Terre, à l'hôtel de Région. Ils ont abordé les orientations budgétaires de la collectivité, une première pour Ary Chalus, le président de Région. 
En politique le bras de fer entre la nouvelle majorité régionale et l’ancienne se poursuit. Cette fois se sont les orientations budgétaires qui sont au cœur des divergences de points de vue.
Le nouvel exécutif, Ary Chalus, affirme que la situation budgétaire de la collectivité est « contrainte » il faudra procéder à des arbitrages dans les différents engagements financiers lancés pour 2016.
La nouvelle majorité affirme qu’il y a des engagements financiers pris l'an dernier et qui ne sont pas prévus dans le budget 2016.

Guadeloupe: les finances de la région au cœur d'un bras de fer entre la nouvelle majorité et l'ancienne


Guadeloupe: les finances de la région au cœur d'un bras de fer entre la nouvelle majorité et l'ancienne
Ary Chalus, le président du Conseil régional de Guadeloupe ©Olivier Lancien.


La lecture est bien différente du côté de l’opposition. En l’absence de Victorin Lurel, l'ancien président, Christian Baptiste, l’ancien président de la commission financière, est monté au créneau.
L’élu s’interroge sur la stratégie qu’il y aurait derrière ces allégations. Pour lui la nouvelle majorité ne présente pas les premiers éléments du compte administratif 2015, il affirme même que le compte de gestion de la mandature Lurel est excédentaire.


Guadeloupe: les finances de la région au cœur d'un bras de fer entre la nouvelle majorité et l'ancienne


Guadeloupe: les finances de la région au cœur d'un bras de fer entre la nouvelle majorité et l'ancienne
Christian Baptiste, conseiller régional d'opposition, ancien président de la commission des finances de la région, sous Victorin Lurel. ©Olivier Lancien


Les deux camps attendent l'examen du compte administratif 2015. La nouvelle majorité a aussi commandé un audit financier de l'ancienne mandature de la collectivité.