La Guadeloupéenne Jannela Blonbou signe son premier contrat professionnel

handball
Jannela Blonbou
©Capture Twitter/ogcnicehb
Sacrée championne du monde, avec ses coéquipières de l'équipe de France, en décembre dernier, la belle aventure continue pour Jannela Blonbou. La jeune handballeuse a signé son premier contrat professionnel avec l'OGC Nice Handball, son club de formation, après le club mornalien du Zayen' La.  
Elle a tout juste 19 ans et vit un rêve éveillé...
Jannela Blonbou, auréolée de son titre de championne du monde, acquis en décembre dernier, au terme d'une compétition très disputée, a signé son premier contrat chez les professionnels, à l'OGN Nice Handball. 

La formidable expérience "Zayen' La"

C'est l'OGC Nice qui a annoncé la nouvelle sur son site internet. Après 3 années de formation au sein du club, Jannela Blonbou est désormais une joueuse professionnelle de l'équipe première du club de la Côte d'Azur. 
Une belle réussite pour la jeune Guadeloupéenne...
Le hand pour Jannela, c'est une histoire de famille... Elle raconte : "J'ai quasiment effectué mes premiers pas sur un terrain de hand, car mes parents pratiquaient aussi ce sport". A l'âge de 6 ans, elle est donc licenciée dans un club. En classe de 3ème, elle intègre le Pôle espoir du Creps Antilles Guyane. Elle s'entraîne dur, progresse... Avec Zayen' La, à Morne-à-l'Eau, elle remporte 5 fois le Championnat de la Guadeloupe et le titre de Nationale 1.

La consécration, le Championnat du monde

Cette dernière victoire lui ouvre les portes d'un club dans l'Hexagone, l'OGC Nice, lors de la saison 2015-2016. L'année suivante, elle rejoint l'équipe première et inscrit 40 buts en 16 matchs de championnat. 
En 2017, elle est sélectionnée en équipe de France junior et dispute le championnat d'Europe en Slovénie. L'équipe de France remporte la compétition et Jannela est élue meilleure arrière droite du tournoi.
Peu après, elle est retenue par l'équipe de France senior avec qui elle devient championne du monde, en décembre dernier. 
Ce contrat de deux ans, signé avec l'OGC Nice vient récompenser son engagement. 

Le début d'une nouvelle aventure

Une belle récompense que savoure la jeune femme. "C'était un objectif pour moi. Si on m'avait dit, il y a 3 ans, que je signerais chez les pros, je ne l'aurais pas cru. Et ce n'est que le début. Ca prouve que j'ai travaillé et que ça a payé" explique t-elle sur le site de l'OGC Nice. Avant d'ajouter, "ce n'est que le début d'une autre aventure".
Des propos qui montrent toute la motivation qui anime la jeune handballeuse. Son sérieux, mais également "sa fougue, son tempérament" sont salués par Emmanuel Dott, le responsable du centre de formation niçois. "Elle a un bras qui est assez rare dans le handball féminin. Elle a une force de frappe très intéressante et très importante pour le collectif".