guadeloupe
info locale

Hélène Vainqueur-Christophe défend le droit de l'accès à l'eau des Guadeloupéens

eau potable
Hélène Vainqueur Assemblée
©Facebook
Hélène Vainqueur-Christophe a interpellé le gouvernement sur le dossier de l’eau en Guadeloupe : La députée estime que l'Etat a l’obligation d’accompagner financièrement les collectivités. Car l’accès à l’eau potable est un droit inaliénable
L’Etat a le devoir d’accompagner le financement des travaux, estime la députée Nouvelle Gauche Hélène Vainqueur-Christophe, au nom du droit d’accès à l’eau potable pour tous. Une proposition de loi constitutionnelle sur « l’accès à l’eau, un droit inaliénable » était examinée la semaine dernière à l’Assemblée nationale. Elle vise à faire rentrer dans la Constitution française ce principe fondamental. 

Hélène Vainqueur-Christophe



L'accès à l'eau potable devient un droit de l'homme

C'est le 28 juillet 2010 que l'Assemblée générale de l'ONU a reconnu l'accès à une eau de qualité et à des installations sanitaires comme un droit de l'homme au même titre que le droit à l'alimentation. Après plus de quinze ans de débats sur la question, le texte adopté par l'Assemblée générale « déclare que le droit à une eau potable propre et de qualité et à des installations sanitaires est un droit de l'homme, indispensable à la pleine jouissance du droit à la vie ».

VOIR : Le texte de référence
Publicité