guadeloupe
info locale

L'identité du maire de Morne-à-l'Eau usurpée

faits divers
Philipson Francfort
Philipson Francfort, le maire de Morne-à-l'Eau ©Guadeloupe 1ère
Dans un communiqué, Philipson Francfort, le maire de Morne-à-l'Eau, signale que son identité a été usurpée sur les réseaux sociaux et par mail. Il invite ses administrés à observer la plus grande prudence. Surtout s'il s'agit de demandes pécuniaires.
Philipson Francfort, le maire de Morne-à-l'Eau, ce lundi 17 juillet, tient à alerter sa population. Il a constaté qu'il était victime d'une usurpation d'identité via des mails ou des posts sur les réseaux sociaux. Il s'agirait des agissements frauduleux de personnes mal intentionnées, selon les propres mots du magistrat communal. En conséquence "il invite chacun de ses concitoyens à la plus grande vigilance et de ne répondre à aucune demande pécuniaire de quelque nature que ce soit".


Une pratique qui devient courante

Ces usurpations d'identités semblent devenir monnaie courante sur les réseaux sociaux. En fin de semaine dernière, le président de Région, Ary Chalus, a dû alerter sur le fait qu'il était également victime d'une usurpation d'identité à travers un compte Facebook. Des individus qui se prétendent mandaté par la Région Guadeloupe auraient ainsi piégés plusieurs victimes en leur réclamant des documents bancaires sous prétexte qu'elles allaient bénéficier de prêts ou de subventions. 

Publicité