Ils ont marché ce vendredi pour Yohann, ils ont dénoncé la violence, en silence !....

hommage
Marche héros 1
Les mots et les images de cette matinée d'émotions au cours d'une marche pour dénoncer le meurtre de leur camarade Yohann et surtout, la violence qui sévit en Guadeloupe... Une marche  entre Baimbridge et Sonis, sur le boulevard des Héros !... Une marche pour un héros trop vite disparu !...
Marche Héros 2
Marche blanche après l'assassinat de Yohann ©E-M. Golabkan

Une foule impressionnante, plus de 3 000 personnes, pour la marche blanche organisée ce matin à l’appel des élèves du lycée Chevalier de Saint-Georges. 3 jours après le meurtre de Yohan, 15 ans, et au lendemain de l’interpellation de l’auteur présumé des coups de couteau mortel, âgé lui aussi de 15 ans, l’émotion demeure extrêmement vive au sein de la communauté scolaire de Baimbridge et bien au-delà. Dans le cortège, les lycéens des Abymes mais aussi d’autres établissements, revêtus de T.shirts blancs, leurs enseignants, les parents d’élèves et de nombreux anonymes, choqués et révoltés par ce drame. A leur tête, Elodie Lachoque, présidente de la maison des lycéens du lycée Chevalier de St George, et Jean Dartron, le proviseur de l’établissement. Et un même message : rendre hommage à la mémoire du jeune Yohan, et dire non à cette violence aveugle qui gangrène notre société. 

©guadeloupe
©guadeloupe

 

Marche Héros 7
Marche Héros 3
©guadeloupe
©guadeloupe
©guadeloupe

 

Marche Héros 4
©guadeloupe
Marche Héros 5
©guadeloupe
Marche Héros 6