Incendie de Saint-François : Les 6 victimes seraient de la même famille

faits divers
Maison incendiée Saint-François 31-10-2018
©Christelle Théophile
Les victimes de l'incendie de Saint-François seraient 6 membres d'une même famille. Des touristes qui étaient en Guadeloupe depuis moins d'une semaine. Ils n'ont pas pu sortir de la maison. Leurs corps ont été trouvés, regroupés, au rez-de-chaussée. 
Il est difficile pour l'heure de savoir ce qu'il s'est réellement passé, dans la nuit de mardi à mercredi, dans cette maison de la résidence Le Panorama, à Saint-François.
Selon les premières informations, les victimes n'ont pas encore été clairement identifiées. L'inhalation de fumée pourrait être la cause de leur décès. Au total, 25 pompiers ainsi que plusieurs gendarmes ont été rapidement mobilisés pour venir à bout de cet incendie mortel et protéger les habitants.
 

Six victimes probablement de la même famille

Six personnes dont au moins un enfant ont péri dans la nuit de mardi à mercredi dans l'incendie d'une habitation à Saint-François, en Guadeloupe, dont l'origine est indéterminée, selon le ministère des outre-mer et le maire de la ville.
Selon le maire de Saint-François, Laurent Bernier, il est "fort probable" que les victimes soient d'une même famille"qui venait visiter la Guadeloupe" : "deux grands-parents, deux parents et deux enfants" dont l'un serait en fait "un adolescent" dont l'âge reste à déterminer" a t-il indiqué.
Dans son communiqué, le ministère a fait état de "deux femmes, trois hommes et un enfant" qui ont péri dans le drame.
Le parquet a ouvert une enquête pour déterminer l'origine du sinistre et "des démarches sont entreprises pour reloger les habitants qui résidaient dans des habitations mitoyennes", ajoute le ministère qui fait état de la "profonde émotion" de la ministre des outre-mer Annick Girardin.     
Les corps ont été transportés, peu avant 8 heures, par un opérateur de pompes funèbres.             
 

Des hypothèses sur les circonstances de l'incendie 

A la demande du Préfet, c’est le parquet qui communiquera sur les éléments de l’enquête lors d’un point presse prévu à 17 heures. Pour le moment, seules des hypothèses peuvent donc être émises à partir des premières constatations.

Le feu aurait vraisemblablement pris à l’entrée du logement alors que tous était à l’intérieur, très probablement difficile pour eux de sortir par la porte, ou par des fenêtres puisqu’il s’agissait de volets ne permettant pas le passage d’une personne. Quant aux combles aménagés à l’étage, ils disposaient d’une lucarne mais qui donnait directement sur le pas de porte quelque mètres plus bas, là ou l’incendie aurait pris…
Les 3 hommes (dont un adolescent) et les 2 femmes d’une trentaine d’années ainsi que le petit garçon d’une dizaine d’années ont tous été retrouvés rassemblés dans le même coin, au rez de chaussée, par les pompiers lorsqu’ils ont pénétré les locaux… Ils seraient très certainement morts asphyxiés en raison d’une épaisse fumée.
Maison incendiée Saint-François 31-10-2018 (2)
©Christelle Théophile
Maison incendiée Saint-François 31-10-2018 (3)
©Christelle Théophile
A charge désormais pour les médecins légistes et la police scientifique de faire toute la lumière sur les causes de ce drame et de savoir si toutes les mesures de sécurité incendie, notamment les alarmes obligatoires depuis 2015 avait bien été installées à l’intérieur de cette location saisonnière.

Ce groupe de 6 personnes, vraisemblablement de la même famille n'était en Guadeloupe que depuis quelques jours. Moins d'une semaine, selon les habitants du quartier. Ils prévoyaient d'ailleurs une excursion à Petite Terre, ce mercredi.
 

De nombreuses réactions 

Les habitants du quartier, la population est sous le choc. Les réactions se multiplient après ce terrible drame. 
©guadeloupe
 
Tweet Borel LINCERTIN
©Twitter