publicité

« Incompréhension, colère et sentiment de déconsidération »

Pour la député Hélène Vainqueur-Christophe et le sénateur Victorin Lurel, Emmanuel Macron a eu des propos qui ont suscité une vive émotion chez les Guadeloupéens, lors du débat entre lui et les élus d'Outremer. Les deux parlementaires s'expriment aujourd'hui dans une lettre ouverte
 

  • P. Robert
  • Publié le
Pourquoi parler en septembre dernier de « scandale environnemental » au sujet du chlordécone et aujourd’hui refuser d’employer le terme de molécule cancérigène. Pourtant, « un faisceau d’arguments permettent d’attester une forte présomption de lien entre exposition au chlordécone et le cancer de la prostate notamment », écrivent les deux parlementaires socialistes.

Hélène Vainqueur-Christophe Députée de la Guadeloupe

Dans ce même courrier, la députée et le sénateur guadeloupéens rappellent que le taux d’incidence du cancer de la prostate est de 163,6 cas pour 100.000 hommes en Guadeloupe contre 98 pour 100.000 dans l’hexagone.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play