Inflation : les familles modestes paient le prix fort

consommation
L'inflation qui continue sur sa lancée.. Les prix ne cessent d'augmenter depuis un an et cela impacte le pouvoir d'achat des Guadeloupéens. Les foyers modestes mais aussi les classes moyennes qui ont de plus en plus recours aux dispositifs d'aides.

Tout augmente et depuis une année, aucun secteur n’a échappé à cette hausse des prix. Alimentation, énergie, habillement... les familles aux revenus modestes sont durement impactées par cette inflation. Mais en réalité, désormais, la plupart des ménages guadeloupéens la subit et on assiste à une paupérisation des classes moyennes.

C'est le cas du foyer de Rachel Ramlall. Mère de famille, elle est à la recherche d'un emploi et subit de plein fouet l'inflation. Et cette année, les achats scolaires se sont déroulés non sans difficultés.

Je perçois l'allocation familiale mais pour un seul enfant, ce qui n'a pas suffit. Le papa a dû faire des jobs et ma maman m'a aidé. De mon côté, j'ai dû faire des économies et me restreindre sur certaines choses.

Rachel Ramlall, mère de famille

A LIRE AUSSI : Consommation : hausse des prix de 0,6% sur un mois et de 4,5% sur un an, en Guadeloupe