publicité

Alerte Guadeloupe

rss

ISAAC : nette dégradation du temps la nuit prochaine

ISAAC continue de se rapprocher de nos côtes et constitue une menace, pour l'Arc des petites Antilles, qu'il devrait aborder, jeudi, au stade de tempête tropicale forte.

Image satellite d'Isaac, ce mardi 11 septembre, à 18h00 © meteofrance.gp
© meteofrance.gp Image satellite d'Isaac, ce mardi 11 septembre, à 18h00
  • Par Nadine Fadel
  • Publié le , mis à jour le
Le centre de la tempête tropicale forte, ISAAC, était à 880 kilomètres de la Guadeloupe, à 6h00, ce mercredi.
Le phénomène avance plein Ouest, à une vitesse de 24 km/h.
La trajectoire privilégiée actuellement fait passer le centre au niveau de la Dominique, jeudi matin, ce qui expose la Guadeloupe à la zone de vents forts.
Ce mercredi, les premières averses, brèves et éparses, se produisent loin à l'avant d'Isaac.
Ces averses deviennent plus fréquentes, dans la nuit de mercredi à jeudi.
Des pluies continues, abondantes et orageuses s'installent, ensuite, pour la journée de jeudi ; elles risquent de persister, durant la nuit de jeudi à vendredi, puis une bonne partie de la journée de vendredi.

Les cumuls de pluie peuvent atteindre 100 à 200 mm, sur la durée de l'épisode.
Le vent souffle en moyenne  de 80 à 100 km/h et les rafales peuvent atteindre 130 km/h, au cours de la journée de jeudi, sa direction étant de Nord-Est à Est.
La mer, de son côté, devient forte, à très forte, avec des vagues de 4 à 5 mètres. 

Sur le même thème

  • Alerte Guadeloupe

    Retour au vert en Guadeloupe, les îles du Nord restent en vigilance jaune

    L'événement Isaac est officiellement terminé... Si la tempête tropicale a eu peu d'effets dans l'archipel, elle a toutefois occasionné quelques pluies et rafales de vent. Ce samedi, nous repassons en vigilance verte. Les îles du Nord, restent en jaune pour fortes pluies et orages. 

  • Alerte Guadeloupe

    Alerte rouge cyclonique et jours non travaillés

    Quand les autorités déclenchent l’alerte cyclonique rouge, signifiant « Protégez-vous ! », pour les entreprises cela se traduit par la fermeture et une perte sèche de comptabilité. Ce manque à gagner peut-il être répercuté sur la paie des salariés ?
    La question revient à chaque fois.

     

  • Alerte Guadeloupe

    Il était une fois ISAAC

    Que de remous a-t-il provoqué, alors qu’il traversait l’Atlantique, en direction de l’arc des petites Antilles !
    Mais, fort heureusement, le phénomène capricieux ISAAC s’est « dégonflé » et a relativement épargné la Guadeloupe.
    Sur place, comme de rigueur quand il y a menace, la population s’est préparée, puis protégée.
    Aujourd’hui, la vie reprend son cours normal, sans qu’il n’y ait à déplorer ni victime, ni dégâts.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play