Jacques Passave, double médaillé au concours régional des miels

apiculture
Jacques Passave
Jacques Passave, apiculteur de Sainte-Anne, obtient deux médailles (or et argent) au concours régional des miels 2020. ©J. Champion
Les miels Gwad’Abeilles, produits par Jacques Passave, récoltent deux médailles (or et argent) au concours régional, organisé par l’Association des apiculteurs de Guadeloupe.
L’APIGUA (association des apiculteurs de Guadeloupe) organisait ce vendredi 11 décembre, à la Maison de la Paysannerie et de la Ruralité à Petit-Canal, l’édition 2020 du concours régional des miels. Sur les quatorze miels présentés au départ, neuf restaient en course, après l’étape des analyses physico-chimiques. Ils ont donc été dégustés par le jury.


Or et argent pour les miels de Jacques Passave

Quatre médailles ont été décernées par le jury (deux dans chaque catégorie). Et deux de ces médailles reviennent à Jacques Passave, qui commercialise ses miels sous la marque « Gwad’Abeilles ». Il décroche l’or dans la catégorie des miels foncés (pour un miel de tandakayou) et l’argent dans celle des miels clairs (pour un miel toutes fleurs). L’apiculteur saintannais, qui gère environ 200 ruches, voit dans ces deux prix la récompense de l’excellence et du travail bien fait :
 

Jacques Passave, l'exigence de l'excellence

fleurs de tandakayou
Les fleurs de tandakayou, en Côte-sous-le-Vent, ont fourni à Jacques Passave son miel médaillé d'or. ©J. Champion

Si la sécheresse du premier semestre de l’année a fait diminuer la production des apiculteurs en 2020 (voir chiffres ci-après), ce fort ensoleillement a en revanche favorisé la qualité des miels en termes de saveurs, comme l’explique Jacques Passave, qui est aussi le président de l’APIGUA :

Explosion de saveurs

 

Médaille d’argent à Paris

Comme la plupart des apiculteurs, Jacques Passave vend ses miels essentiellement sur les marchés et en vente directe, auprès d’une clientèle fidèle, constituée au fil des années. Il a d’ailleurs toujours privilégié le concours régional. Mais depuis quelques années, le producteur des miels Gwad’Abeilles participe aussi au concours national des miels tropicaux (Concours Général Agricole, organisé chaque année pendant le Salon International de l’Agriculture). Il a d’ailleurs brillamment représenté notre archipel en 2020, en obtenant une médaille d’argent pour son miel foncé (production de l’année 2019), une des deux seules médailles décernées à la Guadeloupe cette année.

Deux autres miels médaillés au concours régional

Les deux autres apiculteurs récompensés lors de ce concours régional sont Gérard Valier, basé à Morne-à-l’Eau (médaille d’or en miels clairs) et Yves Portécop, des Abymes (médaille d’argent en miels foncés). 
Production de miel en baisse
2020 sera une année moyenne pour l’apiculture en Guadeloupe. La production totale de miels devrait tourner autour de 80 à 90 tonnes seulement, alors qu’en 2019, année très favorable, elle avait atteint environ 150 tonnes, grâce à une abondante floraison des plantes mellifères, en particulier du tandakayou, qui fournit plus de la moitié des récoltes annuelles. 
Principale raison à cette chute de la production cette année : la sécheresse, qui a sévi d’avril à juin. L’apiculture a d’ailleurs été reconnue parmi les filières sinistrées par cette calamité agricole. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live