Jérôme Jean-Charles sensibilise à la sécurité routière à travers ses œuvres monumentales

sécurité
Projet "Ti Kristof" - téléphone portable au volant
1ère oeuvre du projet "Ti Kristof", signée Jérôme Jean-Charles, traitant du téléphone portable ©Laetitia Broulhet
L'artiviste Jérôme Jean-Charles lance un appel aux dons de casques de moto. A travers le projet "Ti Kristof", il conçoit des œuvres monumentales, visant à interpeller les usagers de la route et à les sensibiliser à la sécurité routière. 

Le projet "Ti Kristof"

Dans le cadre du projet "Ti Kristof", soutenu par la préfecture de la Guadeloupe, Jérôme Jean-Charles et Charles-Henri Coppet ont prévu de concevoir et réaliser quatre œuvres monumentales qui, une fois placées sur la voie publique, interpellent les usagers de la route, sur les questions de sécurité routière.
L'un se dit artiviste, à savoir un artiste engagé ; l'autre est un avocat spécialisé dans l'aide aux victimes de la route.
 

Appel aux dons de casques de moto

Il faut, au duo du projet "Ti Kristof", 400 casques de moto, pour concevoir la deuxième des quatre œuvres prévues.

Après avoir traité du téléphone portable, la prochaine réalisation aura pour thématique les deux-roues motorisés.

Un appel est, donc, lancé à tous, pour collecter le plus de casques possible, même très usagers.
Des casques qui peuvent être remis à Jérôme Jean-Charles (il répond au 0690 67 72 05), ou déposés dans les locaux de la DEAL de Dothémare, aux Abymes, ou encore au local de l'association "Les Motards du Nord", à Sainte-Rose.

Jérôme Jean-Charles est déjà à l'ouvrage ; il prépare les casques déjà à sa disposition. Ludovic Gaydu l'a filmé, dans son atelier, pour un avant-goût de ce qu'il prépare :
Indiscrétion : début de conception de la 2ème oeuvre du projet "Ti Kristof" ©Guadeloupe La 1ère

Si les Guadeloupéens font jouer la solidarité, l'œuvre de l'artiviste sera prête d'ici un mois. C'est ce que Jérôme Jean-Charles a dit à Laetitia Broulhet et Ludovic Gaydu :
©Guadeloupe La 1ère


L'œuvre sur le "téléphone portable" déjà installée à Capesterre-Belle-Eau

La première œuvre du projet "Ti Kristof", traitant du téléphone portable, est visible, depuis le vendredi 28 août 2020, au niveau du rond-point de Belair, à Capesterre-Belle-Eau. Peut-être vous a-t-elle sauté aux yeux, dans la rue, ou sur les réseaux sociaux

Projet Ti Kristof pour la sécurité routière conçu par le sculpteur Jérôme Jean-Charles et Charles-Henri Coppet ( avocat...

Publiée par J-CH Artist sur Jeudi 20 août 2020

L'œuvre se passe de tout commentaire, tant elle est explicite.
Laetitia Broulhet et Ludovic Gaydu sont allés s'en rendre compte, sur place, en compagnie de l'artiste qui l'a conçue, Jérôme Jean-Charles :
©Guadeloupe La 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live