Jocelyn Sapotille se met "en congé du parti Socialiste"

politique
Jocelyn Sapotille
©R. Malety
A son tour (après Josette Borel-Lincertin), Jocelyn Sapotille a pris ses distances de la Fédération de Guadeloupe du Parti Socialiste. Le maire de Lamentin entend se consacrer au "travail de reconstruction du pays", déplorant que le PS ne s'attèle pas à cette tâche.

C'est ce mercredi 6 octobre 2021, que les militants de la fédération guadeloupéenne du Parti Socialiste (PS) vont élire leur premier secrétaire. Cette élection se déroule au sein d'un groupe en pleine tourmente, décrié par les adhérents et déserté par des élus de premier plan.

En effet, après Josette Borel-Lincertin, la semaine dernière, Jocelyn Sapotille a annoncé, hier, sa "mise en congé" du parti politique. Le maire de Lamentin et président de l'association des maires de Guadeloupe a adressé un courrier, en ce sens, à Hilaire Brudey, patron du PS pour encore quelques heures ; missive dans laquelle il explique son choix.

Le Parti socialiste aurait dû faire sa révolution, mais loin de là, il s’englue dans des querelles intestines. On constate une absence de travail sur la refondation de la vision et de l’action politiques.

L’heure est celle d’une réflexion territorialisée pour donner un sens à la politique, retrouver le lien avec l’électorat et reconstruire le liant social. A l’évidence la fédération de la Guadeloupe du Parti Socialiste ne prend pas cette orientation.

Extrait du courrier adressé par Jocelyn Sapotille au PS - 05/10/2021

Intégralité de la lettre de Jocelyn Sapotille

Jocelyn Sapotille ne prend donc pas part au vote de ce jour, pour la désignation du nouveau leader du parti. En revanche, il incite les militants de la section de sa commune à voter massivement et à entamer la révolution nécessaire au sein du PS local.

Il était l'invité de Claude Danican, dans la chronique radio "La Grande Interview" de Guadeloupe La 1ère :

La Grande Interview du 06/10/2021 : Jocelyn Sapotille répond à Claude Danican