publicité

Un « jour J » pour la Drépanocytose

Guadeloupe Formation et Guadeloupe Espoir Drépanocytose vont recevoir des fonds du géant de la restauration rapide. Des fonds récoltés hier lors de l’opération "Jour J".

  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le
Le « jour J », c’est le nom l’opération d’une grande enseigne de restauration rapide de la Guadeloupe, était organisée hier. Pour chaque Big Mac vendu hier, les recettes iront directement à deux organismes, Guadeloupe Formation et Guadeloupe Espoir Drépanocytose. 
Une bonne nouvelle pour Hugues Magloire, le directeur adjoint de l’Epic Guadeloupe Formation.  

Hugues Magloire, directeur adjoint de l’Epic Guadeloupe Formation

Des conventions ont été signées en ce sens entre les différents partenaires. 

Sean Johnson, le directeur général de Mac Donald’s Amérique Caraïbes,

Une opération qui s’apparente sans doute à de la communication. Mais pour les malades, elle est souvent indispensable voire vitale. Niobé est une adolescente de 14 ans. elle a pu recevoir une greffe de moelle osseuse de sa petite sœur. L’aide de cette grande enseigne a permis de contribuer à sa guérison.

Niobé, 14 ans

Le partenariat a permis d’aider de nombreuses familles de malades de la drépanocytose. Pour Rachel Landry, vice-présidente de Guadeloupe Espoir Drépanocytose, il faut que les familles soient informées. Elle sait de quoi elle parle, parce qu’elle a vu sa fille s’en aller des conséquences de cette maladie, il y a quelques années. 

Rachel Landry

Rachel Landry sait de quoi elle parle, parce qu’elle a vu sa fille s’en aller des conséquences de cette maladie, il y a quelques années. 

Rachel Landry



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play