Journée de mobilisation sociale en Guadeloupe

social
Ce 14 février 2018,  et aussi une date importante et tout un symbole pour la Guadeloupe….67 ans après le massacre de la Saint Valentin, au Moule, Aujourd’hui, 11 organisations syndicales lancent un appel pour une grève de 24 heures reconductible. Le préavis à été déposé dans une quarantaine de secteurs d’activités du privé et du public la quasi-totalité des administrations seront au ralenti, ainsi que l’enseigne de l’établissement de jeu du Gosier et de Saint-François. Cette journée de mobilisation débutera avec une action en soutien à un agent de la commune de Baillif convoqué devant le tribunal et le soir un rassemblement aura lieu au Moule en mémoire des victimes du 14 février 1952. 
Les syndicats en grève sont : CFTC - CGTG - FAEN/SNCL - FO - FSU - SOLIDAIRES - SPEG - SUD PTT GWA - SUNICAG - UGTG et UNSA.
©guadeloupe
L’intersyndicale a ciblé, notamment, l’éducation nationale. Pourtant, un mouvement peu suivi finalement. Le taux de participation est de 9% dans le 1er degré et 20% dans le 2nd degré selon le rectorat
©guadeloupe