L'endométriose pourrait être reconnue comme une maladie invalidante

santé
endométriose 2
C’est un combat que mènent les associations, depuis plusieurs années ! La reconnaissance de l’endométriose comme affection Longue durée (ALD). En juillet dernier, le ministre de la santé a annoncé que son intégration à la liste des maladies invalidantes répertoriées est à l’étude.
). En France, il existe une liste de 30 maladies invalidantes répertoriées et qui ouvre des droits aux patients souffrants de ces pathologies.
Les associations de sensibilisation et de soutien aux patientes souffrant d’endométriose se battent pour que le parcours de soin lié à la maladie soit pris en charge par l’assurance maladie et la sécurité sociale. En juillet dernier, le ministre de la santé, Olivier Véran a annoncé que l’intégration de l’endométriose à cette liste était à l’étude. Un espoir pour toutes les associations  et les femmes souffrant de cette maladie.
Elodie Nestor est la présidente de l’association ‘’Likid Chokola’’, une des 2 structures de Guadeloupe qui sensibilise à cette maladie. Elle nous en dit plus.

Elodie Nestor, présidente de l’association ‘’Likid Chokola’


Et particulièrement pour les patientes de Guadeloupe, cette reconnaissance en ALD serait une simplification important dans la parcours de santé.
Elodie Nestor est la présidente de l’association ‘’Likid Chokola’’,

Elodie Nestor présidente de l’association ‘’Likid Chokola’


1 à 2 femmes sur 10 sont impactées par l’endométriose dans le monde. En France, une campagne intitulée ‘’faisons entrer l’endométriose dans la liste des ALD 30’’ a été lancée.
Si 85 députés et 99 sénateurs soutiennent déjà cette initiative, la mobilisation de tous est nécessaire. Il n’existe pas de traitement contre l’endométriose, qui on le sait, reste une maladie invalidante.
Elodie Nestor est la présidente de l’association ‘’Likid Chokola’’,

Elodie Nestor présidente de l’association ‘’Likid Chokola’


Précisons d'ailleurs que, un an après s'être prononcée pour un plan d'action en faveur d'une meilleure prise en charge de cette maladie, en février dernier Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, s'était un peu plus engagée pour la mise en oeuvre de cette prise en charge 
Schéma endométriose
Pour en savoir plus sur l'endométriose : 

Une maladie gynécologique fréquente mais encore mal connue
L’endométriose est une maladie gynécologique fréquente qui concerne une femme sur dix. Elle est liée à la présence de tissu semblable à la muqueuse utérine en dehors de l’utérus.
Différents organes peuvent être touchés.
La maladie peut être asymptomatique. Mais dans certains cas, elle provoque des douleurs fortes (notamment au moment des règles) et/ou une infertilité.
Les chercheurs tentent de mieux comprendre les mécanismes de cette maladie et ses liens avec l’infertilité.

Qu'est ce que l'endométriose (Cliquez ici)