La campagne 2022 du recensement démarrera ce jeudi 20 janvier dans certaines communes de l'Archipel

demographie
Recensement 2022
©INSEE
19 communes seront concernées par la campagne de recensement de la population. 32.000 logements seront recensés au total soit environ 40.000 personnes. 160 agents recenseurs ont été recrutés pour cette campagne qui s’étalera du 20 janvier au 26 février.

Connaître le nombre d’enfants de moins de 3 ans dans une commune donnée, savoir si la Guadeloupe compte plus d’ouvriers que d’agriculteurs, connaître la taille moyenne des logements et combien sont vacants… Les campagnes de recensement de la population organisée par l’INSEE, mais réalisée par les communes, sont importantes pour les décideurs politiques, économiques, culturelles et associatifs.

La campagne de 2021 avait été annulée en raison de la crise Covid. Celle de 2022 aura bien lieu, malgré le contexte de 5ème vague Covid 

Patrick Favreau, chef de la division recensement de la population à l’INSEE-Guadeloupe

Patrick Favreau, chef de la division recensement de la population à l’INSEE-Guadeloupe,

De fait, pour construire des crèches, des écoles, des EHPAD, des hôpitaux, il faut savoir quel est le profil de la population d’une commune. D’où l’importance des campagnes de recensement de la population. Autant d'éléments qui donnent toutes leur importance à ces campagnes de recensement de la population sont importantes. Notez d’ailleurs que le recensement est obligatoire. Si vous êtes contacté par l’INSEE, vous devez répondre aux questions des agents recenseurs.

Patrick Favreau, chef de la division recensement de la population à l’INSEE-Guadeloupe

Les campagnes de recensement de la population organisée par l’INSEE sont importantes pour les décideurs politiques, économiques, culturelles et associatifs. Elles permettent d’élaborer une meilleure programmation des politiques publiques. 

Patrick Favreau, chef de la division recensement de la population à l’INSEE-Guadeloupe

En raison de la crise Covid, l’INSEE mise sur les questionnaires internet. Cette méthode limitera les interactions avec les ménages interrogés. Chaque foyer concerné par le recensement recevra la visite d’un agent recenseur et décidera du type de questionnaire : papier ou internet. Une notice d’explication lui sera alors remise.
Mais les questionnaires internet ne rencontrent pas de succès aux Antilles-Guyane. Le taux de réponse sur internet est de seulement 13 % en Guadeloupe, de 16% aux Antilles -Guyane et de 54% dans l’hexagone. Pourtant, les données collectées par l’INSEE restent confidentielles, comme l’exige la loi.

Jean-Luc Popote, chef de la division action régionale à l’INSEE Guadeloupe.

Jean-Luc Popote, chef de la division action régionale à l’INSEE Guadeloupe.

VOIR : 

©Guadeloupe

 

L’INSEE Guadeloupe se donne comme objectif d’atteindre entre 35 et 40 % de réponse par le biais d’Internet cette année. (Attention à ne pas confondre avec le taux de réponse global à cette enquête de l’INSEE qui atteint 95%. Donc 5% de non-réponse ou refus de répondre).