La Guadeloupe s'incline face au Suriname malgré de belles occasions

football
Gold Cup Guadeloupe / Suriname
Passe du Guadeloupéen Morgan Saint-Maximin (n°13) à son coéquipier Raphaël Mirval (n°9), devant le Surinamien Sheraldo Becker (n°11). ©Justin Rex / AP
La Guadeloupe aura tout tenté, mais s'incline lors de son 3e et dernier match de la Gold Cup, 2 buts à 1. Les Gwada Boys affrontaient le Suriname. Si l'aventure est terminée, des points positifs donnent espoir quant à un retour dans la compétition, dans 2 ans.

Finir sur une bonne note, tel était l’objectif des Gwadaboys… Celui des Surinamais aussi visiblement... 

Les Guadeloupéens sont bousculés d’entrée, et très logiquement, les Surinamiens ouvrent le score par l’intermédiaire de Vijter…

10 minutes plus tard, vexés, la sélection réagit, avec une belle combinaison entre Phaëton et Mirval… Un plat du pied parfait qui permet à la Guadeloupe de revenir dans le match.

On joue la 28e, nouvelle attaque surinamienne, Kelly Irep commet une faute… L’arbitre fait appel à la VAR. Après visionnage, il écope d'un carton rouge. Les Gwadaboys termineront ainsi la rencontre à 10…

Au retour des vestiaires, le Surinam met encore plus de rythme… Les Gwada Boys craquent… Sur un centre de la droite, Nigel Hasselbaink coupe au premier poteau… Le portier guadeloupéen, Kévin Ajax ne peut rien faire… 2-1 pour le Surinam.

La Guadeloupe dans la foulée tente le tout pour le tout, mais la chance ne sourit pas aux hommes de Jocelyn Angloma… Deux transversales réduisent à néant les espoirs de la formation guadeloupéenne qui s'incline une nouvelle fois…

3 matchs, 3 défaites, mais des points positifs tout de même, un groupe est né… Il ne lui reste plus qu’à préparer la prochaine Gold Cup dans 2 ans.