La Guadeloupéenne Clémence Botino représentera la France au concours de Miss Univers 2021

miss
Clémence Botino

Le Comité Miss France a annoncé, ce lundi 15 mars, la Miss qui représentera le pays à l'élection de Miss Univers. Une édition particulière puisque deux élections auront lieu, en mai et en décembre. Amandine Petit, Miss France 2021 et Clémence Botino, Miss France 2020, y participeront toutes deux.

C’est au cours d’un live Instagram, sur le compte de Miss France, ce lundi 15 mars, que Sylvie Tellier a annoncé le nom de celle qui représentera la France à l’élection de Miss Univers au mois de mai... et au mois de décembre. 

Deux éditions de Miss Univers en 2021

En direct avec la Guadeloupéenne Clémence Botino, et la Caennaise Amandine Petit, la directrice de Miss France a dévoilé que ce sera Miss France 2021 qui participera au concours dans deux mois, et tentera de succéder à Zozibini Tunzi, Miss Afrique du Sud, "si le paysage s’éclaircit" et "si la crise sanitaire nous le permet" a expliqué Sylvie Tellier. 

L’élection 2020 n’a pas pu avoir lieu en raison de la pandémie de coronavirus. Et donc, il y aura deux éditions cette année. L’annonce a été faite sur les réseaux sociaux, la semaine dernière. Deux titres seront décernés : Miss Univers 2020, en mai, et Miss Univers 2021 en décembre. 

Une chance pour les deux Miss et deux chances de briller au plus haut niveau, après le couronnement de la Française, Iris Mittenaere, il y a 4 ans... 

Un nouveau challenge pour Miss France 2020

Clémence Botino, qui a vu son année de Miss France 2020 tronquée en raison de la crise sanitaire, n’a jamais caché son envie de participer à un concours international. Elle en aura donc la possibilité en fin d’année. 

Le choix a été motivé par les obligations des deux jeunes femmes. En effet, en décembre 2021, Amandine Petit remettra sa couronne à une nouvelle Miss de région qui deviendra Miss France 2022. 

Et si toutefois, le concours ne se tenait pas en décembre, Clémence Botino a l’assurance qu’elle pourra y participer l’année suivante, si elle le souhaite.

L'occasion de réaliser un beau parcours, tout comme Ophély Mézino. Sacrée Miss Guadeloupe en 2018, elle est élue première dauphine de Vaimalama Chaves, Miss France 2019. Le 14 décembre 2019, à Londres, au Royaume-Uni, elle devient première dauphine de Miss Monde 2019 et obtient le titre de Miss World Europe