La nouvelle tendance du batch cooking : cuisiner en gagnant du temps et de l'argent

cuisine et gastronomie
batch cooking
©Sabrina Pommier

"Qu’est-ce que l’on mange ce soir ?", c’est la phrase qui résonne le plus chez chaque famille à l’heure du souper. Pour que le dîner ne soit plus un casse-tête et pour avoir une alimentation plus saine et plus équilibrée, une solution existe : le batch cooking.

Après son travail, c’est une deuxième journée qui commence pour Sabrina, 40 ans. Même en cumulant un poste d’assistante-comptable et de coach en batch cooking, elle trouve le temps de jouer avec ses deux enfants, de leur faire prendre leur bain et de les coucher. Son secret, un dîner fait maison prêt en 15 minutes. Cette maman a déjà préparé tous les repas de la semaine et n’a plus qu’à les réchauffer.

batch cooking
©Sabrina Pommier

Le batch cooking (littéralement cuisson par lots), cette nouvelle façon de cuisiner qui fait gagner du temps et de l’argent, c'est son crédo. Aujourd'hui, elle se surnomme Sab'n'pepper sur les réseaux sociaux.

Comme je cuisine mes plats à l'avance, je vais acheter exactement ce dont j'ai besoin pour faire mon batch cooking et dans les bonnes quantités. Je n'ai donc pas d'aliments qui traînent dans mon frigo et que je n'utilise jamais. Il n'y a pas de gaspillage.

Sabrina Pommier

 

Cette nouvelle tendance venue d’outre-manche consiste à anticiper tous ses repas de la semaine. Le principe : cuisiner une seule fois en grande quantité pour éviter de se demander quotidiennement ce que l’on va manger.

Je me fais un menu de la semaine et le dimanche je les cuisine. Donc quand j'ai fini de cuisiner, j'ai souvent une quiche, une soupe, un plat mijoté et des légumes par exemple. Le lundi, je sors mon plat du lundi et je le réchauffe. Et ainsi de suite.

Sabrina Pommier

 

Mais attention, le batch cooking n’est pas à confondre avec le traditionnel colombo de cabri du dimanche soir et que vous réchauffez le lundi ! Le but est d’anticiper au maximum les préparations.

batch cooking
©Sabrina Pommier

Soupe panais patate douce coco, tresse feuilletée thon-poireaux, taboulé à l'antillaise... Sabrina jongle entre les recettes. Pour gagner du temps, elle cuisine en quantité et mutualise les ingrédients.

batch cooking
©Sabrina Pommier

Aujourd'hui, le phénomène a pris une telle en ampleur qu’il existe désormais des ateliers culinaires consacrés au batch cooking. Et Sabrina Pommier s'y est aussi lancée. Depuis 1 an, elle prépare des menus en deux heures avec ses clientes et leur donne ses astuces et ses plus belles recettes. De quoi devenir de vrais experts.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live