La réforme de la continuité territoriale est en application depuis la fin juin 2021

transports
Voyageurs aéroport
©Jean-Marie Mavounzy
Depuis fin juin, de nouvelles mesures s’appliquent dans le cadre de la réforme de la continuité territoriale. L’aide aux obsèques, par exemple, est désormais accessible aussi aux frères et sœurs du défunt.

C'est le résultat d'une vaste consultation des parlementaires et des présidents des collectivités lancée par le ministère des Outre-Mers.
Cette réforme tourne autour de quatre mesures phares : 

D'abord un montant d'aide unique pour chaque territoire dans le cadre d'une fusion de l'aide à la continuité territoriale et le dispositif d'aide obsèques. L'aide obsèque est étendue à trois niveaux : 

1) Les frères et soeurs des défunts sont désormais éligibles, 

2) Les déplacements dans le cadre d'une dernière visite à un proche; ces déplacements sont désormais possibles entre territoires d'outremer. Le montant de l'aide représente environs 40% du prix moyen du billet d'avion. Il y a la simplification et la fixation d'un plafond unique de ressources. Les résidents souhaitant recourir à l'aide devront justifier d'un quotient familial inférieur ou égal à 11991 Euros.

3) La création d'un dispositif spécifique en faveur de trois nouveaux publics bénéficiaires : 

- Doctorants et post-doctorants qui pourront recourir une fois par an à l'aide

- Les acteurs culturels,deux fois par an

- Les jeunes espoirs sportifs, quatre fois pas an