Le confinement, seul moyen efficace pour ralentir la propagation du Covid-19 rappellent les autorités

coronavirus
Confinement : Rues, plage désertes
Les autorités font un nouvel appel à respecter les mesures de confinement. Une étude réalisée par l’Institut Pasteur pour notre département démontre qu'un respect strict du confinement pourrait permettre d'endiguer ou freiner très fortement l’épidémie d’ici le mois de mai.
Le confinement, instauré par le gouvernement depuis le 18 mars dernier devrait durer encore deux semaines, soit le 15 avril prochain, au moins. Une mesure essentielle pour freiner la propagation du coronavirus. 
 

Non respect du confinement = danger pour le département

Au 1er avril, l'archipel compte 125 cas confirmés de Covid-19 et doit déplorer 6 décès liés au virus. Le nombre de cas détectés augmente chaque jour, d'où ce rappel fait par l'Agence régionale de Santé, conjointement avec la Préfecture. Le confinement "est le seul moyen de freiner la propagation du virus. En clair, le non respect du confinement pourait avoir des conséquences dramatiques pour notre département, indique le communiqué.
 

Une épidémie pouvant être freinée d'ici mai

"Une modélisation réalisée par l’Institut Pasteur pour la Guadeloupe montre en effet que si une personne atteinte par le covid-19 infecte en moyenne moins d’une autre personne (0,6), nous parviendrons à endiguer ou freiner très fortement l’épidémie d’ici le mois de mai.
En revanche, si une personne atteinte par le covid-19 affecte, en moyenne, plus d’une personne (de 1 à 1,5) les besoins en lits de réanimation seront très élevés en mai
" explique le communiqué.
Comparaison des prédictions avec le nombre de patients en réanimation estimé
Comparaison des prédictions avec le nombre de patients en réanimation estimé (source Institut Pasteur)
Pour faire simple, un seul contact avec une personne infectée peut avoir avoir comme conséquence de contaminer plusieurs personnes. 
Ainsi, nous apprenons que l'homme de 72 ans décédé ce mercredi 1er avril a été infecté par une personne contact, ici, en Guadeloupe. Il n'avait pas voyagé récemment. D'où l'importance du respect du confinement. 
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live