Le couvre-feu est maintenu dans certaines communes jusqu'au mardi 7 décembre

préfecture
La Guadeloupe
En tenant compte de la situation sur le terrain, le Préfet de Région a choisi de proroger le couvre-feu en vigueur dans certaines communes. A l'exception d'Anse Bertrand, Saint-Claude, Trois Rivières, Vieux Fort et Vieux Habitants, le couvre-feu est maintenu dans toutes les autres communes

La prorogation différenciée du couvre feu se veut avant tout une réponse pragmatique à la situation et pour prendre en compte les endroits de l'archipel ou des activistes continuent de perturber, de jour ou de nuit, la sécurité publique et la sécurité routière. Pour Alexandre Rochatte : 

la poursuite des troubles à l’ordre public dans certaines communes de la Guadeloupe avec, notamment, l’interpellation d’individus armés, la persistance de rassemblements destinés à barrer les axes de circulation, d’incendies de barrages

sont les principaux motifs de cette prorogation.

Le couvre-feu sera donc en vigueur aux Abymes, à Baie-Mahault, Baillif, Basse-Terre, Bouillante, Capesterre-Belle-Eau, Deshaies, Gosier, Gourbeyre, Goyave, Lamentin, Morne-à-l’Eau, Le Moule, Petit-Bourg, Petit-Canal, Pointe-à-Pitre, Pointe-Noire, Port-Louis,
Saint-François, Sainte-Anne, Sainte-Rose.

Il est établi dans ces communes de 18 heures à 5 heures jusqu’au mardi 7 décembre 2021 à 5 heures.

Autre différenciation, désormais, les personnes intervenant pour des missions de service public, d’assistance à des personnes nécessitant des soins, d’approvisionnement des commerces, des déplacements liés à l’activité professionnelle et aux personnes justifiant que leur déplacement est lié à des nécessités médicales ou familiales, ne sont plus soumises au respect du couvre-feu.

Enfin, la vente d’essence en jerrican reste interdite dans tout l'Archipel à l'exception des Îles du Sud.