Le déficit du SIAEAG mis à l'index par la Chambre Régionale des comptes

eau
SIAEAG
©Eric Stimpfling

Alors que ses jours sont désormais comptés, le SIAEAG fait encore l’objet d’un rapport de la Chambre Régionale des Comptes. Son déficit s’élève à 17 millions. Mais la réalité est probablement pire que celle estimée par les magistrats.

 

Syndicat dont la dissolution est déjà annoncée, le SIAEAG accuse un déficit de plus de 17 millions d'euros au compte administratif 2019, selon le dernier rapport de la Chambre Regionale des Comptes (CRC). Un déficit certainement beaucoup plus élevé car la Chambre n'a pu obtenir tous les documents budgétaires pour conduire son travail de vérification des comptes.

Sans rentrer dans les détails des chiffres, la synthèse du rapport suffit pour constater la déliquescence du SIAEAG. Une véritable pagaille. La chambre, en l'absence de pièces justificatives, n'a pu conduire son travail de vérification des différents budgets, principal et annexe, et cela ni pour le compte administratif 2019, ni pour le budget 2020.

La Chambre n'a pu donc procéder qu'à une estimation du résultat global de clôture du compte administratif 2019, avec un déficit de 17 264 000 euros, très probablement supérieur vu le manque de pièces.

La Chambre n'est pas non plus en mesure de vérifier la sincérité du budget 2020, selon toute probabilité fortement déséquilibré. Une complète désorganisation administrative qui ne peut toutefois exonérer le SIAEAG de justifier de sa comptabilité budgétaire. Manquements qui peuvent entraîner des sanctions pénales des juridictions financières.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live