Le Guadeloupéen Joël Mathurin nommé préfet du Morbihan

administration
Joël Mathurin Préfet de la Nièvre

Joël Mathurin s'apprête à prendre ses fonctions de préfet du Morbihan, en remplacement de Patrice Faure, en partance pour la Nouvelle Calédonie. C'est la troisième fois que le Guadeloupéen est nommé préfet, dans l'Hexagone, après avoir officié dans la Nièvre et dans le Doubs.

Joël Mathurin poursuit sa carrière, au sein du corps préfectoral, qu'il a intégré en 2008, en France Hexagonale.
Après avoir été nommé préfet de la Nièvre en novembre 2016, puis préfet du Doubs en septembre 2018, voilà le natif de Pointe-à-Pitre en partance pour le Morbihan, en Bretagne. C'est donc une traversée du pays d'Est en Ouest qui l'attend.
Âgé de 52 ans, le haut fonctionnaire va succéder à Patrice Faure, qui doit prendre ses fonctions en tant que haut-commissaire de la République, en Nouvelle Calédonie.

Joël Mathurin, ingénieur en chef des ponts, des eaux et forêts depuis 5 ans, est ingénieur agronome de formation. En lien avec cette qualification initiale, il a occupé plusieurs postes, dans des services rattachés au ministère de l'Agriculture, notamment celui de sous-directeur de la qualité et de la protection des végétaux, à la direction générale de l’alimentation, en 2005.

Son parcours :

  • 13 mars 1969 : naissance à Pointe-à-Pitre, puis enfance à Sainte-Anne ;
  • 2001 : chargé de la protection des végétaux à la direction régionale de l’agriculture de Rhône-Alpes et animateur de la cellule régionale d’observation et de prévention de la pollution des eaux par les pesticides ;
  • 2005 : sous-directeur de la qualité et de la protection des végétaux au ministère de l’Agriculture et de la Pêche ;
  • 2008 : sous-préfet de Roanne (Loire) ;
  • 2012 : secrétaire général de la préfecture du Doubs ;
  • 2014 : préfet délégué pour l’égalité des chances, auprès du préfet de l’Essonne ;
  • 2016 : préfet de la Nièvre ;
  • mai 2021 : nomination en tant que préfet du Morbihan.