guadeloupe
info locale

Le "Lun 2" dans les eaux de l'Archipel guadeloupéen

mer
le lun 2
Le Lun 2 ©M-M. Ponet
Après avoir mouillé depuis jeudi dernier dans la baie de Saint Louis de Marie-Galante, "Le Lun 2". Un voilier datant de 1914, venu charger des fûts de rhum marie-galantais est amarré depuis hier devant le Mémorial ACTe. Une opportunité de le découvrir grandeur nature.

Cette galéasse fait partie des 12 voiliers de la flotte de la compagnie TOWT (Trans océanique wind transport) basée à Brest, dont l'activité principale est le transport de marchandises a la voile , une alternative à l'épuisement des ressources pétrolières.
Des marins atypiques : Ils sont 7, 5 hommes et 2 femmes. Des marins confirmés pour certains, débutant pour d 'autres ; mais tous ont le même rêve : revivre la marine marchande d'antan
Cela faisait 5 ans qu' Ulysse le capitaine carressait ce rêve. C'est sans difficulté au travers d'une petite annonce sur internet qu'il a constitué son equipage. D'autres marins atypiques constituent l'équipe : un étudiant en droit passionné de voile, un cinéaste retraité spécialisé en communication et même une artiste en quête  d'inspiration.
Le transport de marchandise à la voile n'est pas qu'un hommage au passé, c'est aussi un geste eco-citoyen puiqu il réduit considerablement le bilan carbone des produits transportés. Les 2 tonnes de café de Saint Domingue et les 12 fûts de rhum de Marie-Galante vont être distribués en Europe, sous le label « transporté à la voile dans le respect de l'environnement.

Cette traversée de l'océan atlantique à la voile permettra l’économie d’environ 35 tonnes de CO2, par rapport à un transport conventionnel.
Le Lun 2 a rejoint Pointe-à-Pitre ce dimanche et est au mouillage devant le Memorial ACTe. Des visites du bateau seront organisées. 
Demain mardi, cap sur les Accores pour une navigation d'environ 30 jours.  Le café et le rhum seront distribués en métropole, et en Europe, par TOWT - Transport à la Voile, sous marque commerciale propre et sous le label “Transporté à la Voile - dans le respect de l’environnement”. Le transport de marchandises passe à 90% par la mer. Un secteur confronté à l'épuisement des ressources pétrolières. Pour apporter des réponses concrètes aux défis énergétiques du 21e siècle, la solution passe peut-être par le transport à la voile.  
A l'heure de la controverse sur l'éco-taxe, voilà une nouvelle expérience originale.Ces cargos voiliers parcourrent les mers et les océans pour transporter des denrées alimentaires mais aussi du savon, de la peinture, du bois. Et contrairement aux idées reçues, ces voiliers vont a la vitesse des porte-containers. Utiliser la force du vent pour un transport maritime sobre en carbone, Le transport à la voile offre des perspectives de développement économique et d’innovation.

Voir aussi : 
 

©guadeloupe

 

Voir aussi : http://7seizh.info/2016/06/01/guadeloupe-lun-ii-charge-rhum-grande-traversee/