Les bateaux de croisière bientôt de retour en Guadeloupe

tourisme
Terminal de croisière, à Pointe-à-Pitre
©Eddy Golabkan
La croisière s’amusera-t-elle de nouveau en Guadeloupe. En tout cas, les bateaux devraient être de retour, à partir du 3 novembre prochain. Le CTIG l’a confirmée. On parle d'au moins 200 escales, un signe important après 2 ans d’arrêt

La pandémie de COVID 19 avait mis en berne cette importante activité pour la filière du tourisme.
On se souvient d'ailleurs des premiers cas de contamination qui revenaient de croisières mais aussi, de tous les bateaux de croisière tenus à distances des ports avec leurs passagers à bord.

Mais désormais, le vent semble changer de direction et les armateurs sont prêts à reprendre la mer. Les dernières rencontres internationales du marché de la croisière s'annoncent plutôt positives pour la Guadeloupe. 

Bateau de croisière Saintes
©Eric Stimpfling


Les 1ers  bateaux, ceux de la compagnie MSC, pourraient arrivés dès le 3 novembre. Ceux de la compagnie Costa pourraient eux accoster dès le 23 décembre. Le Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe en a eu confirmation de l'intérêt  des compagnies, à l’occasion la Sea-Trade  Cruise Global, qui s’est tenu fin avril à Miami. Un peu moins de  200 escales pourraient ainsi se dérouler jusqu’à début mai. C’est moins qu’en 2018/2019, saison de référence durant laquelle près de 420.000 croisiéristes avaient fait halte en Guadeloupe.

Laurence Corenthin, responsable croisière et nautisme au CTIG. 

Laurence Corenthin, responsable croisière et nautisme au CTIG. 

Pour le CTIG, ces 200 escales, seraient malgré tout un bon redémarrage pour le secteur en Guadeloupe. Le Comité mise surtout sur l’authenticité de l’Archipel.
Laurence Corenthin, responsable croisière et nautisme au CTIG. 

Laurence Corenthin, responsable croisière et nautisme au CTIG. 

 

CROISIERE ET CORONAVIRUS 1
©E. Stimpfling