Les élus guadeloupéens affichent leur unité et réaffirment leur volonté de faciliter une rapide sortie de crise

politique
Les éluss'engagent
A travers la publication de leurs premières propositions portées par 100 élus signataires issues des collectivités majeures, l’association des maires, les parlementaires et les EPCI. Leurs objectifs : informer le plus grand nombre et travailler en toute transparence au service de la population…

Les élus guadeloupéens s’engagent sur 6 domaines :

La formation et l’emploi des jeunes tout d’abord

Avec notamment 1000 contrats PEC, le Parcours Emploi Compétences. Ce nouveau dispositif, financés à 85% par l’Etat et à hauteur de 15% par les collectivités, a pour but d’accompagner des publics en difficulté sur la durée pour leur permettre de retrouver un emploi. 150 jeunes cadres seront recrutés d'ici à  2022-2023. Budget mobilisé 8,5M€. 

Les élus 1
©Guadeloupe La 1ère

Les élus s’engagent également à prendre des mesures rapides pour la formation et la création d’activité, telles que la mise en place d’aide individuelle à la formation, soit 600 bénéficiaires jeunes supplémentaires en 2022 pour un montant de 650 000€.

Et la création du cheque expert en partenariat avec l’ordre des experts comptables de la Guadeloupe

Cout de l’opération 1M€ par an en faveur de 120 entreprises

Pour un service public performant du transport piloté par une autorité unique

L’AUOM, l’autorité unique d’organisation de la mobilité devrait voir le jour au plutard le 1er semestre 2022. Objectif : mettre en place à partir du 1er juillet 2023, un ticket unique à un prix réduit pour tout déplacement.
Toujours en matière de transport, la Région travaillera avec le syndicat mixte des transports au développement de voies réservées pour les transports en commun

les élus 2
©Guadeloupe La 1ère

Des engagements ont été pris également dans l’épineux dossier de l’eau

Après le versement de la dotation initiale de 10 millions d’euros en septembre dernier, une dotation complémentaire de 3 millions d’euros sera versée dans les jours à venir.
Et puis la participation au financement des 480 millions d’euros d’investissement prévus jusqu’à 2028 par le SMGEAG. 170millions d’euros de travaux sont d’ores et déjà financés.
Les élus demandent aussi à l’Etat de se positionner sur sa participation à hauteur de cet enjeu, en allouant notamment une subvention exceptionnelle de démarrage et d’octroyer une ligne de crédit pour le fonctionnement  du syndicat durant les 3 premieres années.

En matiere de santé

Des réponses concrètes seront proposés à travers le soutien des structures de proximité  avec notamment la création de maisons de santé à la désirade, port louis, basse terre et l’investissement en équipement structurant des établissement de santé

Les élus 3

Autre sujet prioritaire : l’habitat

L’amélioration des conditions de vie des familles guadeloupéennes : 20 000 € d’aides chaque année pour 1000 familles seront débloqué. Il est prévu un guichet unique. Budget annuel prévu pour cette mesure : 15 000 000€

Mise aux normes anti-sismiques des bâtiments scolaires

300 000 millions d’euros seront investi pour réaliser des travaux para sismique dans les établissements scolaires et autres établissement publics

Voir : L'ensemble du document des élus

L'ensemble du document des élus

Les élus 4
©Guadeloupe La 1ère

 

Tout un chacun pourra désormais consulter, sur le site www.leselusguadeloupéens.com les engagements immédiats dans les domaines