publicité

Les physalies sont dans nos eaux

Plus connues sous le nom de "Galère portuguaise", Les physalies (physalia physalis) sont des animaux marins venimeux. En cas de présence de ces animaux dans l'eau, le meilleur réflexe à avoir est encore de ne pas se baigner.

  • FJO avec R. Defrance
  • Publié le
Les physalies ont un aspect très différent des méduses que l’on rencontre habituellement sur nos plages : le « flotteur » qui est d’aspect rosé ou bleuté, flotte hors de l’eau, et mesure environ 15 à 20 cm. C’est pourquoi, elle peut être confondue avec un sac plastique qui flotte, voire avec un petit ballon de plage luisant au soleil. Sous les flotteurs partent de multiples filaments de plusieurs mètres de long (10 mètres en moyenne, mais pouvant atteindre 50 mètres3).
La Physalie évolue en masse simultanément, généralement en pleine mer (les échouages sur les côtes sont généralement accidentels). Dans nos eaux, on peut rencontrer des bancs formés de plusieurs millions d'individus.
 
PLUS : 
MER

Le poison est produit par les nématocystes des cnidocystes et peut tuer de petits poissons, proies qui seront attirées vers et digérées par les gastrozoïdes (un des types de polypes de la colonie).
Les filaments microscopiques, les nématocystes, peuvent conserver leur pouvoir urticant longtemps après la mort de l'animal.

Une proximité à éviter également si l'animal est échoué ou mort: ses tentacules, même détachés, restent venimeux

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play