Les tours de Guadeloupe et de Marie-Galante annulés ou, au mieux, reportés

cyclisme
tour de la Guadeloupe 3
Les tours cyclistes de la Guadeloupe et de Marie-Galante, deux des évènements majeurs du calendrier sportifs annuels, peuvent-ils être maintenus même à une date plus tardive de l'année, ou purement et simplement annulés ? La question sera à l'ordre du jour du comité ce lundi.
UCI ( union cycliste internationale ) FFC ( fédération Française de Cyclisme ), présidents de Club, cyclistes, collectivités locales organisées déconcentrés de l’Etat, sans oublier les partenaires médias et les sponsors, chacun a pu donner son sentiment sur la question du maintien ou non du tour cycliste de la Guadeloupe comme initialement prévu du 31 juillet au 9 Août 2020. Cette échéance est-elle tenable compte tenu du calendrier sanitaire désormais imposé par le COVID 19 et le déconfinement ?
la question reste entière. L’UCI a par exemple d'ores et déjà décidé de décaler une grande partie de ses compétions : le tour de France a, par exemple, été reprogrammé du 29 Août au 20 septembre et les grandes échéances européennes seront repensées entre le mois d’Aout et la mi-novembre.
tour de la guadeloupe 2

Une fenêtre qui semble à priori compatible avec les dates actuelles du tour de Guadeloupe. Reste à lever les doutes sur les conditions d’organisation et ils sont pléthore :
- les restrictions sanitaires alors en cours et dont on ne sait finalement encore que peu de chose, laisseront-elles la possibilité aux organisateurs d’ouvrir la compétition aux équipes invitées comme de coutume ?
- Les partenaires privés, maillon essentiel du montage financier du rendez-vous, pourront-ils assurer leurs rôles alors même que, pour bon nombre, c’est leur avenir qui est en jeu ?
- Le Comité Régional pourra-t-il aisément boucler un budget à minima ?
- Enfin le peloton et les cyclistes auront-ils les jambes et suffisamment de compétitions pour offrir au public autre chose qu’une simple ronde de courtoisie ?  Rien de moins sûr.
Tour de Marie-Galante

Le report semblerait alors devoir s’imposer pour permettre aux membres du CRCG de lever une partie de ces incertitudes. Le comité directeur tranchera ce soir. Il décidera aussi de l’avenir du tour de Marie Galante programmé lui à la mi-juillet et qui, de ce fait, semble tout aussi compromis en l’état.