Ligue des nations : Une victoire contre la Barbade qui fait du bien au moral des Gwada Boys

football
Vestiaires des Gwada Boys
Les Guadeloupéens savourent ce succès face à la Barbade, le 9 juin 2022. ©Ligue guadeloupéenne de football
Petite victoire mais victoire quand même... Les Gwada boys l’ont emporté, hier soir, 1 but à 0, face à la Barbade, à Sainte-Lucie. De quoi relancer les protégés de Jocelyn Angloma dans la course a la qualification pour la Gold Cup.

Les hommes de Jocelyn Angloma se sont imposés hier soir à Sainte-Lucie, face à la Barbade, 1 but à 0, dans le cadre du 3e match de poule de la phase de groupe de la Ligue des nations de la CONCACAF.

Un succès sur le plus petit des scores qui permet aux Guadeloupéens de se relancer dans la course à la qualification pour la prochaine Gold Cup.

Thierry Ambrose décisif

C'est au court de la première période que les Gwada Boys ont construit ce succès, s'appuyant sur un milieu performant avec Morgan Saint-Maximin et Quentin Annette. Les Guadeloupéens trouvent le chemin des filets dès la 16e minute de jeu, grâce à Thierry Ambrose. 
Déjà dangereux, quelques minutes avant, suite à un centre de Ange-Freddy Plumain, l'avant-centre de la sélection, cette fois-ci, attrape le cadre, après un numéro de soliste dans la surface adversaire. Ambrose élimine deux défenseurs avant de tromper le portier barbadien d'une frappe à ras de terre, côté opposé. 

Avantage que les hommes de Jocelyn Angloma conservent au cours de cette première période, sans se procurer d'occasions notables. 

La Barbade à l'offensive

En deuxième mi-temps, les Barbadiens reviennent avec d'autres intentions et profitent d'une baisse de régime des Guadeloupéens pour créer du danger. 

André Applewhaite laissé libre au deuxième poteau, sur un coup franc anodin, oblige Cognard, le gardien guadeloupéen à se coucher sur cette frappe cadrée. On joue la 50e minute de jeu. Les Barbadiens insistent grâce à Omani Leacock ou encore Tajio James qui combinent, sans cesse, mais se montrent, fort heureusement pour les Gwada Boys, imprécis. Niall Reid-Stephen entré en jeu, entre-temps se procure, lui aussi, une occasion franche. Là encore, Cognard fait barrage. 

Les Guadeloupéens, sans brio, mais à force de courage, parviennent à maintenir leur avantage et décrochent leur second succès dans cette campagne. 

Rendez-vous dimanche, aux Abymes, pour le match retour face à la Barbade, et là encore, une victoire toujours impérative.