guadeloupe
info locale

Limitation à 80 km/h : un retour aux 90 km/h possible selon le ministre de l'Intérieur

sécurité
Routes à 80km/h
©Nicolas DUPREY
Christophe Castener a assuré que le gouvernement pourrait "revenir au 90 km/h" s’il constate que la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires "n’a servi à rien". Le ministre de l'Intérieur a rappelé que c'est au terme de l'expérimentation, en 2020 qu'une décision sera prise.
L'abandon de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, une mesure impopulaire parmi les "gilets jaunes", reste une option pour le gouvernement, a indiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, dans un entretien lundi à La Dépêche.  
                  

Un retour à 90 km/h possible

"Nous nous sommes engagés à évaluer le résultat des 80 km/h au bout de deux ans", a rappelé le ministre, et "si cette mesure n'a servi à rien, alors oui nous pourrons revenir au 90 km/h".                 
"Mais si grâce à cette mesure, la mortalité sur les routes a reculé et si on a sauvé des vies, on fait quoi ? On y renonce ?", s'est-il interrogé, alors que la question pourrait surgir dans le cadre du grand débat que le président Emmanuel Macron doit lancer mardi.
 

Un enjeu simple : sauver des vies

"Les 80 km/h n'ont qu'un objectif : sauver des vies, et je crois que nous pouvons tous nous retrouver autour de cet enjeu simple", a relevé  le ministre. Il a fustigé "ceux qui détruisent les radars, la nuit", qui "portent une bien lourde responsabilité".                  

L’abaissement à 80 km/heure de la vitesse maximale sur les routes secondaires a été appliquée dès le 1er juillet 2018. Et a donc impacté 90% du réseau routier de la Guadeloupe.
Publicité