publicité

Les lycéens de Convenance veulent restaurer la forêt marécageuse de Goyave

Les élèves du Lycée Agricole, Alexandre Buffon. Guidés par des agents du Parc National, ils sont partis ce matin, à la découverte d'un littoral touché par l'érosion. Une première étape d'un projet qui pourrait les orienter vers le développement durable ou la préservation de l'environnement... 

© L. Gaydu
© L. Gaydu
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Préparer le bac technologique "Sciences et Technologies de l'Agronomie et du vivant" c'est d'abord vivre pleinement la devise du Lycée Agricole auquel on appartient : " Les métiers de la nature et du vivant".
Ainsi, durant toute la semaine, les élèves de cette filière sont vraiment sur le terrain avec un projet à mettre en oeuvre : La restauration de la forêt marécageuse par la plantation de mangle médaille. Un thème d'actualité puisqu'il associe la problématique environnementale avec la formation et le partenariat avec des organismes publics.
Ils étaient donc à pied d'oeuvre dés ce matin sur la plage de Sainte Claire à Goyave, pour constater la dégradation de la forêt marécageuse, en raison de la montée des eaux.
Une occasion de faire des constats avec l'aide des agents du Parc National mais aussi, d'évaluer les solutions qu'il faut pouvoir mettre en oeuvre...
RESTAURATION DE LA FORET MARECAGEUSE

Les lycéens iront aussi sur le Canal de Perrin aux Abymes, non loin de "Taonaba", la Maison de la Mangrove; où ils découvriront une autre réalité, la concurrence entre la mangrove et la forêt marécageuse. Ensuite, il sera temps d'organiser la replantation. Un exercice qu'ils entreprendront jusqu'à la fin de la semaine
REPLANTATION DE LA FORET MARECAGEUSE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play