guadeloupe
info locale

Le "made in Guadeloupe" de la médecine

éducation
Faculté de médecine Hyacinthe Bastaraud
L'an dernier, l'Université des Antilles célébrait le trentième anniversaire de sa faculté de médecine. Une faculté qui arbore avec fierté le nom de l'un de ses fondateurs, l'un de ceux qui ont milité pour que la Guadeloupe forme elle-même ses futurs médecins. Ce que désormais, elle fait avec brio.
Trente ans que les pionniers se lançaient un défi pour que soit créée en Guadeloupe une faculté de médecine. Un pari remporté dans la patience et la persévérance. Progressivement, la petite faculté s'est donnée une envergure convainquante au point d'ouvrir progressivement de nouveaux palliers
©guadeloupe
Et c'est pour mettre en exergue ce savoir-faire guadeloupéen en matière de médecine que le magazine "13h en Guadeloupe" a choisi de faire escale cette semaine à la faculté de médecine Hyacinthe Bastaraud, sur le campus de Fouillole. Et c'est précisément les récentes soutenances de thèses de doctorat de deux jeunes médecins qui motivent cette opportunité. Deux jeunes médecins reçues par Alex Robin.
©guadeloupe
Et derrière ces jeunes doctorantes, il y a toujours les chevilles ouvrières de ces pas décisifs franchis durant ces trente années par la faculté. Des hommes et des femmes qui ont pris le relais des pionniers pour poursuivre l'ambition qui était la leur dès le début et qui reste encore à conquérir.
©guadeloupe
Publicité