Maintien de la vigilance jaune, pour fortes pluies et orages, en Guadeloupe

intempéries
Pluie
©Nadine Fadel
Le système cyclonique potentiel n°6 (non encore baptisé) fait toujours subir ses effets sur l'archipel guadeloupéen. Les risques de submersion et de vents violents se sont éloignés, mais pas ceux liés aux fortes pluies et aux orages, selon Météo France.

La fin des actuelles intempéries devrait intervenir d'ici mercredi 11 août, à midi, selon les prévisionnistes de Météo France.

En attendant, notre archipel est toujours concerné par le passage de l'onde tropicale 27, suivie en tant que "système cyclonique potentiel n°6" (qui n'a toujours pas été baptisé, à cette heure).
Ce qui pourrait être le centre de cette dépression, ou faible tempête, se situe désormais en Mer des Caraïbes, mais l'arc antillais peut être concerné par des averses, dans le sillage de cette perturbation.

Les effets, chez nous, resteront essentiellement limités à un risque de fortes précipitations orageuses, associées à des fortes rafales de vent.

Prévisions

Il y a peu d'évolution, comparé aux prévisions de ce matin, quant aux fortes pluies et aux orages. Les alternances de passages de fortes précipitations et de périodes d'accalmies, plus ou moins longues, se poursuivent. Les zones à proximité de la montagne et le relief restent les secteurs les plus arrosées. Le risque orageux se maintient, y compris cette nuit de mardi à mercredi, voire mercredi, dans la matinée.
Les cumuls supplémentaires attendus sont encore de l'ordre de 30 à 80 mm (pour rappel 1mm = 1 litre d'eau par m2).

Données observées

C'est surtout le vent qui a marqué les dernières heures. Les rafales maximales, sur l'épisode ont été mesurées à :

  • 77 km/h à la Désirade, dans la soirée de lundi à mardi ;
  • 69,8 km/h à Bellevue/Pointe-Noire ;
  • 59,4 km/h à Christophe/Goyave ;
  • 57,6 km/h à Neufchâteau/Capesterre-Belle-Eau