publicité

Malendure prend soin de ses tortues

La commune de Bouillante et l’association "Évasion Tropicale" ont mis en place un dispositif de protection de la ponte des tortues marines sur la plage de Malendure. Il y a deux jours une tortue imbriquée a déposé ses œufs sur la plage.
 

© L. Gaydu
© L. Gaydu
  • C. Raymond Létan (Stagiaire) et L. Gaydu
  • Publié le , mis à jour le
Un beau spectacle qui ne doit pas faire oublier que la main de l’homme ne doit pas intervenir, ni son action influencer le cours de la nature.
© R. RINALDI - ASSOCIATION EVASION TROPICALE
© R. RINALDI - ASSOCIATION EVASION TROPICALE

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la plage de Malendure à Bouillante a connu une ponte de tortues imbriquées. Les autorités aidées de l’association "Evasion Tropicale", ont sécurisé les lieux avec des barrières. L’objectif, sur cette plage très fréquentée : éviter les interactions de l’humain .
CAROLINE RINALDI DE L ASSOCIATION EVAION TROPICALE
Pour permettre aux tortues de venir pondre, et particulièrement en Côte sous le Vent où les populations s'avèrent restreintes donc fragiles, il est nécessaire de les préserver ainsi que leur lieu de ponte, en l'occurrence les plages que nous fréquentons assidûment la journée. Évitons d’utiliser les timbales et assiettes en plastique, de laisser des déchets, de rouler sur la plage, de prélever du sable...
Dans le cas où l'on se trouve sur une plage où une tortue vient pondre : veiller en cas de rencontre, pour ne pas la déranger, à vous faire le plus discret possible et proscrire toute source lumineuse qui risquerait de désorienter la tortue.
Si vous êtes présent au moment de l’émergence des petites tortues, laissez les regagner seules la mer, afin de leur permettre notamment de développer leurs poumons, avant leur grande aventure marine (elles vont directement partir au large). Si vous constatez qu’elles ne prennent pas le chemin vers la mer, attirées par une lumière de la plage, d’une route ou d’un parking, contactez le Réseau Tortues marines. Ne les récupérez en aucun cas: la tortue femelle adulte pond plusieurs centaines d’oeufs dans une saison, et cela tous les 2 ans environ, alors laissons faire la nature, si l’un d’entre eux atteint l’âge adulte chaque saison, ce sera gagné!



  1 533 316 322

Pour aller plus loin, consultez le site d'information du Réseau de protection des tortues marines en cliquant ici 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play