publicité

Le meurtrier du jeune Modeste Sainte-Marie a été mis en examen pour homicide avec préméditation

Le jeune homme de 19 ans, soupçonné d’être l’auteur du coup de feu mortel, qui a couté la vie au lycéen de 17 ans, lundi, au Moule, a été mis en examen et incarcéré. Les investigations se poursuivent, pour tenter d’en savoir plus, sur les causes et les circonstances précises du drame.

 

© J.F.J.O
© J.F.J.O
  • J. Champion
  • Publié le , mis à jour le
Selon les premiers témoignages recueillis, une rivalité amoureuse, à propos d’une jeune fille que la victime et l’accusé convoitaient tous deux pourrait être le mobile du crime.
Les 2 jeunes se connaissaient de longue date et aurait même été un temps amis avant que leurs rapports ne se détériorent jusqu’ à la tragédie.
Lors de leur altercation, lundi, aux abords du lycée du Moule, la victime aurait sorti un couteau ; son meurtrier serait alors parti récupérer un fusil et aurait fait feu, l’atteignant au flanc droit. Conduit au CHU en état d’urgence absolue, le lycéen est décédé le lendemain.
Rapidement interpellé, à l’issue de sa garde à vue, hier, son meurtrier présumé a été mis en examen, pour homicide avec préméditation et placé en détention provisoire.
Il encourt la perpétuité devant la cour d’assise.
L’autre jeune homme, de 20 ans, celui qui lui aurait fourni le fusil, est poursuivi pour détention d’arme, a été laissé libre et placé, pour le moment, sous contrôle judiciaire. 

Voir : Décès du jeune lycéen du Moule victime de coups de feu ce lundi aux abords de son établissement

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play