guadeloupe
info locale

Miel de Guadeloupe : L'après cyclone se fait sentir

agriculture
Miel Guadeloupe
©seagul
Difficile de trouver du miel local en ce moment. Les apiculteurs n’ont pas de stock. C’est le contrecoup de l’ouragan Maria, qui a détruit de nombreuses ruches, mais qui a aussi perturbé  la floraison des plantes, comme le campêcher.
Le miel de Guadeloupe se fait rare en ce moment… Conséquence de l’ouragan Maria, qui a provoqué 30 % de pertes directes sur les colonies d’abeilles, mais qui a eu également un impact sur les plantes mellifères. La floraison est perturbée. Depuis le cyclone, les apiculteurs ont donc très peu récolté.

Esaïe Guillaume, apiculteur professionnel

Et la nouvelle saison de récolte a du mal à démarrer. Car le cyclone a aussi fortement perturbé la floraison des plantes mellifères. Et en attendant le tandakayou, la saison du campêcher a été médiocre.

Benoît Foucan, apiculteur et ingénieur-conseil à l’APIGUA, l’Association des apiculteurs de Guadeloupe





La relance de l’apiculture après Maria,

ce sera le thème : 

- du magazine Tandakayou, ce mardi soir à 20h05, sur l’antenne télé de Guadelope la 1ère.
- du magazine Kamannyòk de la semaine prochaine sur l’antenne radio de Guadelope la 1ère, pour un reportage sur les « koudmen » organisés par les apiculteurs, pour remettre en état les ruches, pour les prochaines récoltes.