Depuis un mois Stéphane Mélo observe une grève de la faim

société
Stéphane Mélo a entamé une grève de la faim depuis un mois maintenant. Il est stationné devant l’Hôtel de Région dans uns camionnette. Il demande à être régularisé en tant que chauffeur de bus. Mais son action, il la mène dans l’indifférence et la solitude. Il dénonce sa condamnation à 3 mois de prison ferme comme chauffeur de bus clandestin. Il a exercé cette activité pendant une trentaine d’années. Ce père de famille de 6 enfants demande aujourd’hui à être régularisé. Il interpelle les services de la collectivité régionale. Stéphane Mélo est seul et assure que sa santé est à présent en danger
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live