Le mouvement des étudiants de STAPS se poursuit

université
Les étudiants de l’UFR STAPS (en Sciences et techniques des activités physiques et sportives) sont une nouvelle fois mobilisés. Leurs épreuves de contrôle continu sont annulées, faute de moyens administratifs. Une seule personne gère les 750 étudiants de l'UFR. Il manque des professeurs, les locaux sont trop petits. Les cours sont dispensés dans des préfabriqués. Ces étudiants en ont assez. Vendredi, ils avaient bloqué le campus pour réclamer plus de moyens humains et techniques. Et de toute évidence, les propositions formulées par la direction de l’Université des Antilles ne les satisfont pas. Ils ont choisi de maintenir leur piquet de grève à l'entrée du campus de Fouillole.