Mouvements sociaux dans trois collèges de l'Archipel

éducation
Mouvements dans les collèges
©S Vingadassalom
Les mouvements de protestation se multiplient dans les collèges. Après Maurice Satineau la semaine dernière, deux nouveaux mouvements sont à signaler ce matin. Au second collège de Baie-Mahault et au bourg des Abymes
D’abord au collège Aurélie Lambourde, situé au bourg des Abymes. Les enseignants entament aujourd’hui une grève illimitée, pour dénoncer la suppression, à la rentrée prochaine, de dix postes d’enseignants, et de cinq classes (ce qui va entraîner des effectifs de 28 élèves par classe, au lieu de 24), alors que ce collège est classé en réseau d’éducation prioritaire. Les grévistes déplorent aussi les nombreux cas de violence et la dégradation de leurs conditions de travail.
A Baie-Mahault, les enseignants du collège de Gourde-Liane, ont décidé de ne pas assurer les cours à compter de ce matin. Regroupés en intersyndicale, ils refusent l’effectif de 249 élèves en 6ème, annoncés par le rectorat pour septembre. Selon eux, l’établissement, qui est déjà surchargé, ne peut pas accueillir plus de 170 élèves de 6è, soit 7 classes.
Rectorat de Guadeloupe
©Vinci
Et puis, la grève continue dans l’autre collège de Baie-Mahault, à Maurice Satineau. Le point de blocage, malgré les avancées obtenues, porte là aussi sur les effectifs de 6è à la rentrée 2017. Le rectorat a promis l’ouverture d’une onzième classe, mais l’intersyndicale veut être sûre que l’effectif global des 6ème ne dépassera pas 260 élèves, afin d’avoir des classes de 24 élèves au maximum. Elle demande des garanties écrites par le recteur. Cela fait une semaine que le mouvement a démarré à Satineau.

VOIR :
©guadeloupe

Le mouvement de grève continue ce mardi au collège Aurélie Lambourde des Abymes. A Gourde Liane, les cours ont repris ce marid matin alors même que les discussions se poursuivent. Un autre collège a choisi de débrayer ce matin pour signifier au recteur son mécontentement... Il s'agit du collège Félix Eboué de Petit-Bourg... Un débrayage qui a duré juste une heure avant que les cours reprennent à 10h30
VOIR :
 

©guadeloupe
à noter que le collège du Moule aussi a débrayé ce matin...
Des mouvements qui ont suscité la réaction du recteur d'Académie, Camille Galap
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live