De nombreux contrôles annoncés durant ce week-end de Pentecôte

sécurité
Contrôle routier gendarmes
©Gendarmerie Guadeloupe
Comme souvent lors des week-ends prolongés, les automobilistes et motards rencontreront sur leur route les forces de l'ordre qui effectueront des contrôles. 
Comme le week-end dernier, celui de l'Ascension, les gendarmes procéderont à des contrôles routiers, tout au long de ce week-end prolongé. 
 

Les gendarmes vous avertissent

L'annonce a été faite sur leur page Facebook, les gendarmes de Guadeloupe ont promis un renforcement des contrôles routiers, ce week-end prolongé de la Pentecôte. 
Dans leur post, ils mettent en garde les "mordus de la vitesse et des excès en tous genres", mais rappellent également qu'ils disposent de "moyens modernes de contrôle". La vitesse, l'acool au volant, l'utilisation du téléphone, le défaut d'assurance ou de permis... Autant d'infractions qui seront sanctionnées. 
 

Trop d'accidents depuis le déconfinement

Les forces de l'ordre ne cessent de rappeler à l'ordre les usagers de la route, les incitant à opter pour une conduite responsable. D'autant plus que les accidents graves s'enchaînent chez nous, depuis le déconfinement. 
5 personnes ont perdu la vie, sur les routes de Guadeloupe depuis le 11 mai. En seulement 15 jours, 4 personnes ont perdu la vie
Ce vendredi 29 mai, un cinquième mort s'est rajouté à cettre triste liste, un homme de 50 ans, est décédé dans un accident, non loin du lycée de Baimbridge, aux Abymes. 

Si l'on constate une baisse du nombre d'accidents, de tués et de blessés sur nos routes, par rapport à l'année 2019, ce mois de mai 2020 est en train d'effacer les résultats encourageants recensés lors du confinement.
Ainsi, au 24 mai 2020, selon les données de la Sécurité routière, on dénombrait en Guadeloupe :
127 accidents (135 en 2019 ; baisse de 6 %)
13 tués dont 8 usagers vulnérables et 5 en VL (16 tués en 2019 ; baisse de 23 %)
166 victimes (214 en 2019 ; baisse de 29%)
Victimes* = tués + blessés   
Les usagers vulnérables représentent 80% des tués en 2020.
 

Un bond des accidents Outre-atlantique aussi

Des données enregistrées dans l'Hexagone également. David Julliard, l'adjoint au délégué interministériel à la Sécurité routière, s'en inquiète, dans une interview accordée au quotidien Le Parisien.
La Sécurité routière, a relévé des "premiers chiffres alarmants" avec une hausse des accidents mortels et un bond de 15% des grands excès de vitesse, depuis 3 semaines.