publicité

Le nouveau régime de sécurité sociale des indépendants suscite des mécontentements

Les salariés de l’ex-RSI contestent le nouvel accord d’accompagnement auquel ils sont soumis, dans le cadre de la suppression du RSI. En Guadeloupe, le SNEG dénonce une éventuelle délocalisation de l’antenne de la sécurité sociale des indépendant en Martinique. 
 

Les socioprofessionnels ont fait part de leur mécontentement après l'application des taux d'octroi de mer au 1er janvier 2016 © Olivier Lancien.
© Olivier Lancien. Les socioprofessionnels ont fait part de leur mécontentement après l'application des taux d'octroi de mer au 1er janvier 2016
  • O. Lancien
  • Publié le , mis à jour le
L’accord est accusé d’être moins intéressants pour les salariés de l’ancien régime social des indépendants. La CGT menace de se mobiliser.
En Guadeloupe, le SNEG, le syndicat des indépendants, sauvons nos entreprises Guadeloupéenne, rappelle dans un communiqué que sa lutte est contre les dysfonctionnements du RSI et non contre ses salariés. Dominique Virassamy, le président du SNEG, est inquiet. Il estime que les mauvaises conditions de travail et d’accompagnement de ces salariés de l’ex RSI aura des répercussions sur les dossiers des indépendants

Dominique Virassamy, le président du SNEG

De plus, après des discussions avec des salariés de la sécurité sociale des indépendants de Guadeloupe, Dominique Virassamy estime qu’il y a une volonté de délocalisation de cette structure en Martinique. Il interpelle les parlementaires de Guadeloupe pour que cette sécurité sociale des indépendant reste en Guadeloupe.

Dominique Virassamy, le président du SNEG



  1 534 774 621

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play